Accueil » Actualité » Vision-S : la voiture électrique de Sony n’est plus un concept et roule à Tokyo

Vision-S : la voiture électrique de Sony n’est plus un concept et roule à Tokyo

Du nouveau du côté de la Vision-S. Sony a annoncé que sa voiture électrique entrait maintenant en phase de test sur route. Un prototype vient en effet d’arriver à Tokyo pour continuer son développement. Sony aurait-il changé d’avis ?

Image 1 : Vision-S : la voiture électrique de Sony n'est plus un concept et roule à Tokyo
Crédit : Sony

À l’occasion du CES 2020 en début d’année, Sony avait surpris tout le monde en présentant sur scène un prototype de voiture électrique. Baptisée Vision-S, cette voiture devait servir à démontrer les capacités technologiques de la firme japonaise. Une exposition de ses prouesses en quelque sorte. Le prototype était en effet équipé de 33 capteurs, d’écrans tactiles panoramiques, d’un système audio de diffusion spatiale et même d’un système de conduite autonome. Néanmoins, il semblerait que Sony ait changé d’avis à propos de l’avenir de la Vision-S.

La Vision-S verra-t-elle le jour sur le marché automobile ?

Le géant japonais a annoncé que sa voiture électrique a voyagé de son usine en Autriche jusqu’à son siège social au Japon, et plus spécifiquement à Tokyo. Sony a en effet prévu de la tester sur les routes japonaises. Le projet de la Vision-S ne s’arrête apparemment pas qu’aux démonstrations technologiques. Tout porte à croire que Sony a réellement prévu de la commercialiser dans les années à venir.

Sony n’a pas encore annoncé quelles sont les spécificités techniques de la Vision-S. Étant donné qu’elle a été assemblée par le constructeur Magna Steyr qui fabrique notamment le SUV électrique Jaguar I-PACE, il est fortement probable que ses performances soient à la hauteur des attentes du public.

Tous les projets de voitures électriques n’ont pas abouti

Jusqu’à présent, il n’y a pas eu beaucoup de succès quand les géants de la tech s’essaient à l’automobile. Quelques années en arrière, Apple avait lancé le Projet Titan avec pour objectif de démarrer la production de ses voitures électriques en 2020. Cela ne s’est pas du tout passé comme prévu puisque le projet a perdu 200 membres de son équipe en 2019. Nous n’avons pas davantage de détails pour l’instant.

Dyson a connu une histoire similaire. Le spécialiste d’aspirateurs et de ventilateurs avait annoncé son projet de voitures électriques en 2017. Il a été abandonné par la suite. Son développement avait néanmoins plus progressé que celui de l’Apple Car puisque des images du véhicule ont été publiées il y a deux mois.

Source : Jalopnik