Accueil » Actualité » Voiture autonome : 50 % des conducteurs prêts à craquer

Voiture autonome : 50 % des conducteurs prêts à craquer

Image 1 : Voiture autonome : 50 % des conducteurs prêts à craquerGoogle CarPlus de 50 % des automobilistes seraient prêts à acheter une voiture autonome. C’est ce que révèle une enquête menée par l’Observatoire Cetelem de l’automobile à travers une quinzaine de pays.

Les marques qui reviennent le plus sont Apple et Google. Les deux mastodontes de l’industrie technologique font tourner les têtes avec leurs concepts de voitures automatisées. Géographiquement, l’enthousiasme pour les Google Car et Apple Car est en majorité situé dans les pays émergents. Les pays dans lesquels les constructeurs automobiles sont installés depuis des décennies sont plus réservés. En France, seuls 41 % des conducteurs sont intéressés par la voiture autonome, contre 91 % en Chine ou encore 81 % en Turquie. Amateurs de grosses cylindrées, les États-Unis sont encore plus derrière avec seulement 32 % d’intentions d’achat.

Tous ces amoureux de technologies devront en tout cas prendre leur mal en patience. Les premiers véhicules autonomes à destination du grand public ne sont pas attendus avant 2030, selon les constructeurs. Du côté de Google, de nombreux essais sont déjà en courts alors que chez Apple, on n’en est encore qu’au stade de la rumeur. « On parle d’une voiture qui n’existe pas encore concrètement pour les automobilistes, ils en ont beaucoup entendu parler, ils en ont vu les images, mais elle n’est pas encore accessible et il reste encore des questions sur la sécurité et le coût. Malgré cela, il y a une véritable attente », assure Flavien Neuvy, directeur de l’Observatoire Cetelem de l’automobile.