Accueil » Actualité » Voiture autonome : un brevet pour une collision en douceur avec les piétons

Voiture autonome : un brevet pour une collision en douceur avec les piétons

Image 1 : Voiture autonome : un brevet pour une collision en douceur avec les piétons

De nombreux constructeurs automobiles s’investissent dans la recherche sur les voitures autonomes. Pour convaincre les conducteurs, l’accent est mis sur la sécurité. Il existe déjà des moyens pour éviter les collisions entre les modèles, mais les solutions restent rares quand il s’agit de protéger les piétons. Si un cycliste ou une personne traverse la rue soudainement, la voiture autonome pourrait être prise aux dépourvues. Pour sa part, Waymo filiale de Google dédiée aux voitures autonomes, envisage de réduire l’impact en optant pour un nouveau design. Un brevet de ce genre a été repéré par The Mercury News le 8 août dernier.

> > >  Lire aussi : Google recrute un ingénieur informatique d’Apple pour son programme d’Intelligence Artificielle

« La force de l’impact est le facteur principal de la quantité de dommages causée par le véhicule. Par conséquent, il est souhaitable de concevoir un véhicule qui peut réduire la force d’impact survenue au cours d’une collision », peut-on lire sur le document. Pour atteindre cet objectif, Waymo a conçu des « membres de tension » qui peuvent être des tiges, des câbles ou des ressorts. Ils déterminent la rigidité du véhicule. Quand les capteurs détectent une collision avec un piéton, ces éléments se relâchent, amortissant ainsi le choc. Si l’impact se fait avec une autre voiture, ils maintiennent leur rigidité.

Image 2 : Voiture autonome : un brevet pour une collision en douceur avec les piétons