Accueil » Actualité » Voiture électrique : l’Allemagne exige des chargeurs dans chaque station-service

Voiture électrique : l’Allemagne exige des chargeurs dans chaque station-service

Dans le cadre du plan de relance suite à la pandémie de Covid-19, l’Allemagne a débloqué 130 milliards d’euros. L’une des conditions imposées par le gouvernement est l’installation de chargeurs pour les véhicules électriques dans toutes les stations-service du pays.

recharge voiture électrique
Crédits : Stux (via Pixabay)

La pandémie de Covid-19 a des répercussions désastreuses sur l’économie. Les confinements mis en place par la majorité des pays du monde ont ralenti la propagation du virus, mais également la production et la consommation. Chaque pays tente de mettre en place des mesures pour relancer l’économie. L’Allemagne considère que la voiture électrique est une voie à suivre.

Bientôt 15 000 nouvelles stations de recharge en Allemagne

En mai, 168 148 voitures ont été immatriculées en Allemagne. Seuls 3,3 % d’entre elles sont électriques. L’un des freins à l’adoption massive des voitures électriques par le grand public est l’anxiété créée par la relativement faible autonomie de ces véhicules que les constructeurs dont Tesla cherchent continuellement à améliorer. Beaucoup sont freinés par les contraintes qu’impose le rechargement des batteries , dont la longue attente. C’est pourquoi, Nio préfère le remplacement des batteries en 3 minutes. Aujourd’hui, dans le cadre du plan de relance post Covid-19, l’Allemagne a décidé de prendre le problème à bras le corps.

En imposant l’installation de chargeurs dans chaque station-service, le gouvernement allemand entend bien faire prendre conscience à ses citoyens que la crainte de tomber en panne de batterie au bord de la route appartient au passé, espérant ainsi relancer l’industrie automobile allemande. Si l’initiative est bienvenue, elle ne sera pas suffisante. En effet, l’Allemagne ne dispose que de 15 000 stations-service or, il faudrait au moins 70 000 stations de recharge, dont 7 000 rapides, pour que les véhicules électriques deviennent la norme.

Angela Merkel avait d’ailleurs fixé un objectif d’un million de stations de recharge d’ici 2030. En France, Emmanuel Macron a récemment parlé d’un objectif de 100 000 bornes à l’horizon 2021, contre 29 000 aujourd’hui en annonçant son plan de 8 milliards d’euros d’investissement. Avec des plans de relance visant l’électrification électrique, la France et l’Allemagne vont se disputer la place de leader européen du véhicule électrique. L’Allemagne est pour l’instant en tête, suivie des Pays-Bas et de la Norvège. La France est quatrième en nombre de véhicules électriques vendus.

Source : Engadget