Accueil » Actualité » Volkswagen aussi s’intéresse à l’autopartage

Volkswagen aussi s’intéresse à l’autopartage

Image 1 : Volkswagen aussi s'intéresse à l'autopartage

Le constructeur allemand d’automobile Volkswagen a déclaré vouloir lancer son propre service d’autopartage de voitures électriques. Celui-ci sera inauguré en Allemagne dès l’année prochaine, pour s’étendre à l’international dès 2020.

>>> Automobile : les meilleures nouvelles technos de chaque constructeur auto

Les clients allemands du service pourront trouver des voitures électriques et les louer depuis l’application We sur leur smartphone. Selon les sources les mieux informées, la flotte de véhicules électriques sera composée de modèles I. D. disposant d’un moteur de 125 kW, avec une autonomie pouvant, selon le constructeur, aller jusqu’à 600 km.

Volkswagen n’est pas le premier constructeur automobile à s’intéresser au concept d’autopartage de voiture. Hier déjà nous vous parlions de Renault et sa flotte de Zoé qui vont probablement inonder les rues de Paris en remplacement du service Autolib. Le monde automobile dans son ensemble essaie d’adapter son offre à un public qui commence à changer ses habitudes de consommation, mais l’idée est aussi de proposer aux usagers de tester les voitures de la marque afin de, pourquoi pas, les fidéliser et les attirer lorsqu’ils seront décidés à passer à l’achat d’un véhicule électrique.

>> À lire : Volvo veut lancer un vrai autopilote d’ici trois ans
>> Plus : [Test] Renault Symbioz : à 130 km/h sur l’autoroute sans conducteur