Accueil » Actualité » Volvo veut lancer un vrai autopilote d’ici trois ans

Volvo veut lancer un vrai autopilote d’ici trois ans

Image 1 : Volvo veut lancer un vrai autopilote d'ici trois ansLes voitures sans pilote vont peut-être devenir une réalité encore plus rapidement qu’on ne le pensait. Même si de nombreux constructeurs et opérateurs s’intéressent aux véhicules autonomes, aucun d’entre eux ne s’est jusqu’à maintenant avancé à commercialiser un tel véhicule. Volvo a annoncé être en mesure de commercialiser un véhicule autonome de Niveau 4 dès 2021.

Bien qu’un Niveau 4 ne soit pas synonyme d’autonomie totale, l’automobile pourra tout de même automatiser la majorité de votre déplacement. Le service appelé « Highway Assist » permettra, selon le constructeur suédois, de « manger, dormir, travailler, regarder un film, ou encore de se relaxer ». Cet autopilote ne fonctionnera évidemment que sous certaines conditions et que sur certaines routes (les autoroutes officiellement cartographiées donc).

L’approche de Volvo est intéressante, car plutôt que de proposer un système où l’autopilote est autonome 99 % du temps, mais où le conducteur doit être prêt à reprendre le contrôle à tout moment, la firme de Göteborg propose une conduite 100 % autonome dans certaines situations seulement. La fonctionnalité « Highway Assist » ne sera intégrée qu’au plus luxueux des SUV de Volvo, le XC90.


>> À lire : Waymo monte en gamme et passe ses voitures autonomes en Jaguar
>> Plus : 
Airbus collabore avec Audi et Italdesign pour Pop Up Next, son taxi autonome