Accueil » Actualité » Wannacry : la Corée du Nord serait bien à l’origine de la cyberattaque mondiale

Wannacry : la Corée du Nord serait bien à l’origine de la cyberattaque mondiale

Image 1 : Wannacry : la Corée du Nord serait bien à l’origine de la cyberattaque mondiale

De nouvelles preuves impliquent la Corée du Nord dans la cyberattaque Wannacry. Le virus avait touché plus de 150 pays le mois dernier et plusieurs grosses compagnies ont vu leurs activités interrompues. Wannacry s’est propagé grâce à une faille et a pris contrôle d’une centaine de milliers d’ordinateurs. Le virus forçait les utiliseurs à payer une rançon en bitcoins afin de reprendre le contrôle de leurs données. 

Depuis l’attaque, aucun groupe n’avait revendiqué être à l’origine de Wannacry mais plusieurs gouvernements et organisations suspectaient l’implication de la Corée du Nord. Les services de sécurité britanniques auraient également des raisons de croire que le pays le plus isolé du monde se cacherait derrière l’attaque. De son côté, les services américains sont également arrivés aux mêmes conclusions. Pour l’instant, les motivations du pays et de ses pirates restent floues, mais ce n’est pas la première fois que la Corée du Nord est suspectée de cyberattaque. 

>>> Lire aussi :Le Goole Play frappé de plein fouet par le malware Judy 

Image 2 : Wannacry : la Corée du Nord serait bien à l’origine de la cyberattaque mondiale