Accueil » Actualité » Watch Dogs Legion : quelles performances sur GeForce RTX 3080, RTX 3070 et RTX 20 Series ?

Watch Dogs Legion : quelles performances sur GeForce RTX 3080, RTX 3070 et RTX 20 Series ?

Watch Dogs Legion est enfin disponible, et le jeu a rapidement été patché après sa sortie afin d’optimiser les performances. C’est donc l’occasion de découvrir comment s’en sortent les cartes graphiques les plus puissantes du marché dans ce jeu d’Ubisoft…

Watch Dogs Legion
Crédit : Ubisoft

Voici quelques jours que Watch Dogs Legion est disponible, et NVIDIA a d’ores et déjà publié une nouvelle version des pilotes GeForce intégrant des optimisations pour ce jeu d’Ubisoft. C’est donc l’occasion de découvrir ce que donnent les récentes GeForce RTX 30 Series dans Watch Dogs Legion, de même que les « vieilles » GeForce RTX 20 Series. Rappelons au passage qu’il est possible d’utiliser les technologies DLSS et RTX dans ce jeu ; nous allons donc également nous y intéresser.

Watch Dogs Legion : les performances

Nous avons mesuré les performances de quelques cartes graphiques (GeForce RTX, GeForce GTX et Radeon) dans Watch Dogs Legion dans différentes définitions : Full HD (1920 x 1080 pixels), QHD (2560x 1440 pixels) et bien entendu UHD 4K (3840 x 2160 pixels). A chaque fois, nous avons sélectionné les réglages graphiques les plus élevés (Ultra, TAA lorsque le DLSS est désactivé) en prenant toutefois le soin de désactiver les flous et la profondeur de champ. Afin d’obtenir une scène le plus reproductible possible, nous avons utilisé le benchmark intégré au jeu.

Notez que le ray tracing peut être activé sur les GeForce RTX, mais également avec les GeForce GTX Pascal et Turing : ces modèles de cartes graphiques sont en effet compatibles DXR (DirectX Raytracing). En revanche, le DLSS est réservé aux GeForce RTX 20 Series et RTX 30 Series, seuls modèles à embarquer les Tensor Cores indispensables à cette technologie de NVIDIA.

Les tests ont été réalisés sur une plateforme à la hauteur des cartes graphiques testées, à savoir une carte mère Gigabyte X570 Aorus Master, un processeur Ryzen 9 d’AMD refroidit grâce à un système de refroidissement liquide Be Quiet ! Pure Loop 280, 16 Go de mémoire G.Skill TridentZ Royal DDR4-3600 CL16, un SSD WD Blue SN550 de 1 To et une alimentation Thermaltake Toughpower iRGB Plus 1050W.

En Full HD, toute les cartes de notre panel dépassent les 60 images par seconde. Les choses se gâtent toutefois dès que l'on passe en QHD : seules les RTX 2080 Ti, RTX 3070 et RTX 3080 dépassent cette même barre. En 4K, c'est l'hécatombe : aucune des cartes graphiques n'atteint les 60 FPS, pas même la RTX 3080 ! Le moteur graphique utilisé par Ubisoft manque encore clairement d'optimisations : il est inacceptable qu'une carte comme la GeForce RTX 3080 se montre insuffisante pour profiter au mieux de ce jeu.

Watch Dogs Legion
Crédit : Ubisoft / Galaxie Media

L'activation du ray tracing complique encore plus la tâche des cartes graphiques : si en Full HD, toutes les GeForce dépassent les 60 FPS grâce au DLSS (à part la 1080 Ti, dépourvue de cette technologie), seules les RTX 2080 Ti, RTX 3070 et RTX 3080 en sont capables en QHD. En 4K, la seule carte à atteindre cette même barre des 60 FPS est la RTX 3080, encore une fois grâce au DLSS. Et inutile de dire que si le ray tracing est bel et bien activable sur une GeForce GTX 1080 Ti, ses performances sont largement insuffisantes pour atteindre un framerate acceptable, quelle que soit la définition...

Ray tracing : les performances avec une GeForce RTX 3080

Nous avons voulu savoir quel était l'impact sur les performances des différentes options de ray tracing disponible dans Watch Dogs Legion. Quatre modes sont disponibles : Performance, Equilibré, Qualité et Ultra Performance, ce dernier étant plus ou moins réservé à la 8K. Les tests ayant été effectués en 4K, nous avons donc fait l'impasse sur le mode Ultra Performance. Les mesures ont été réalisés avec la GeForce RTX 3080.

L'activation du ray tracing, sans DLSS, fait perdre entre 38% et 45% de performances, suivant l'option sélectionnée. Les différences de performances entre les différentes options de ray tracing restent toutefois faibles : dans tous les cas, l'expérience de jeu est désagréable compte tenu des framerates atteints. Il va donc falloir obligatoirement activer le DLSS pour revenir à un nombre d'images par seconde acceptable.

DLSS : les performances avec une GeForce RTX 3080

Voyons maintenant l'impact sur les performances du DLSS, toujours avec la GeForce RTX 3080, avec et sans ray tracing (en mode Elevé), et toujours en 4K avec les options graphiques réglées sur Ultra.

Sans surprise, les performances sont d'autant plus élevées que le DLSS est "agressif". On notera tout de même que pour obtenir un framerate moyen supérieur à 60 FPS en 4K sans ray tracing avec une GeForce RTX 3080, il faut obligatoirement utiliser le DLSS. Avec le ray tracing activé, seul le DLSS en mode Performance permettra de dépasser cette même barre. L'autre solution sera de diminuer les options graphiques et d'oublier le mode Ultra...