Accueil » Dossier » Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

1 : Pourquoi faut-il doper son Wi-Fi ? 2 : Mesurer l'efficacité de sa connexion 3 : Optimiser le Wi-Fi sans rien changer dans la maison 4 : Où placer sa box et tous ses appareils ? 5 : Attention aux obstacles 6 : Changer les paramètres de sa box ADSL 7 : Coupler Wi-Fi et CPL 9 : ... Ou opter pour un point d'accès sans fil 10 : La solution ultime (et la plus coûteuse) : le Wi-Fi maillé

Faire appel à un répéteur…

Image 1 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Malgré toutes vos tentatives d’ajustement, votre réseau Wi-Fi continue à faire preuve de sérieux signes de faiblesses ? C’est probablement parce que les murs de votre domicile sont trop épais et/ou que l’installation électrique est trop vétuste. Dans ce cas, vous ne pouvez pas y changer grand-chose. Il existe néanmoins une bonne solution, qui permet de conserver une liaison Wi-Fi dans tout le domicile et qui consiste à faire appel à un répéteur.

Un petit appareil qui sait prendre le relais

Un répéteurs fait office de borne Wi-Fi : il reprend le signal Wi-Fi transmis par la box fibre/ADSL et le retransmet un peu plus loin aux autres appareils du foyer. Le répéteur se connecte dans une prise électrique. On trouve ce genre d’appareil à un prix avoisinant les 30 €, même si les modèles les plus puissants dépasse les 70 €. Son installation est très simple : on l’insère dans une prise de courant, on l’accouple à la box à l’aide d’un petit bouton, et le tour est joué. Notez que si la pression sur le bouton d’appairage ne fonctionne pas, chaque constructeur livre un petit utilitaire qu’il convient d’installer sur son ordinateur, et qui permet de configurer le répéteur.

Et ça marche vraiment ?

Nous avons éprouvé différents répéteurs dans différents domiciles et ils nous ont tous apporté une solution vraiment très satisfaisante. Pourtant, nous les avons testés dans des domiciles où le CPL n’a jamais voulu fonctionner correctement, surtout sur une longe distance (plus d’une vingtaine de mètres séparent la box ADSL du point connexion). Pour son prix relativement faible par rapport au CPL et son encombrement relativement modique, le répéteur est l’une des meilleures solutions pour profiter d’une connexion Wi-Fi partout dans la maison sans chute de débit significative ni coupure définitive.

Image 3 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Netgear WN3000RP-PES

23,99€ > Amazon

Affiché à un tarif vraiment petit, le WN3000RP de Netgear se configure en un tour de main. Le débit n’est certes pas exceptionnel, mais l’appareil remplit convenablement son office. Difficile de trouver mieux à ce prix.

Image 3 : Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Netgear EX7300-100PES

89€ > Amazon

C’est le nec plus ultra des répéteurs, toujours chez Netgear. Il prend plus de place que les modèles classiques, mais il livre un débit de plus de 250 Mbps en Wi-Fi ac et d’un peu plus de 200 Mbps en Wi-fi n. S’il ne fallait en retenir qu’un, ce serait probablement celui-là.

Sommaire :

  1. Pourquoi faut-il doper son Wi-Fi ?
  2. Mesurer l'efficacité de sa connexion
  3. Optimiser le Wi-Fi sans rien changer dans la maison
  4. Où placer sa box et tous ses appareils ?
  5. Attention aux obstacles
  6. Changer les paramètres de sa box ADSL
  7. Coupler Wi-Fi et CPL
  8. Faire appel à un répéteur...
  9. ... Ou opter pour un point d'accès sans fil
  10. La solution ultime (et la plus coûteuse) : le Wi-Fi maillé