Accueil » Actualité » WikiLeaks promet de donner aux entreprises les failles exploitées par la CIA

WikiLeaks promet de donner aux entreprises les failles exploitées par la CIA

Image 1 : WikiLeaks promet de donner aux entreprises les failles exploitées par la CIA

Le 7 mars dernier, WikiLeaks défrayait la chronique en affirmant que la CIA exploitait de nombreuses failles dans les logiciels et matériels des plus grosses entreprises de la high-tech, dans l’objectif éventuel d’espionner des utilisateurs. L’organisation a promis néanmoins de diffuser toutes les informations dont elle disposait aux entreprises concernées.

L’information provient de Julian Assange lui-même : WikiLieaks a décidé de donner aux entreprises toutes les informations des outils de piratage utilisées par la CIA. « Nous avons décidé de travailler avec elles, de leur donner un accès exclusif à certains détails techniques en notre possession, de façon à ce qu’elles puissent diffuser des correctifs. » Une fois que chaque entreprise aura corrigé une à une les failles en question (ce qui risque de prendre du temps), WikiLeaks envisage de les diffuser au grand public.

Quoi qu’il en soit, plusieurs ténors de la high-tech ont réagi dès les premières heures qui ont suivi l’annonce du 7 mars. Google et Apple, par exemple, ont immédiatement corrigé certaines des failles découvertes ou ont annoncé les avoir patchées depuis longtemps. Car parmi les milliers de documents que WikiLeaks souhaite diffuser, certaines failles remontent au début des années 2000. Depuis, les constructeurs et éditeurs de logiciels les ont corrigées, ou sont passés à d’autres technologies. Les fichiers révélés par WikiLeaks sont davantage des preuves sur la méthode d’opérer de la CIA que des carences exploitables par des hackers.