Accueil » Actualité » Windows 10 : Microsoft conseille à certains utilisateurs de désinstaller la mise à jour

Windows 10 : Microsoft conseille à certains utilisateurs de désinstaller la mise à jour

La nouvelle mise à jour de Windows 10 semble apporter plus de problèmes que d’améliorations. En effet, le correctif KB4535996 cache des bugs qui génèrent des écrans bleus, des ralentissements et dérèglent le mode veille. Microsoft conseille donc de le désinstaller.

Image 1 : Windows 10 : Microsoft conseille à certains utilisateurs de désinstaller la mise à jour
Crédit : Microsoft

Cela fait maintenant quelques mois que chaque mise à jour de Windows 10 arrive avec son lot de problèmes. Microsoft ne manque pas à la règle avec son correctif KB4535996, qui ne mérite pas vraiment sa désignation de correctif d’ailleurs. Et pour cause, certains utilisateurs ayant installé la mise à jour se sont plaints de sévères ralentissements au démarrage, du maudit écran bleu et même de dysfonctionnements au niveau du mode veille.

Windows 10 : voici les nouvelles icônes de Microsoft pour ses applications

Un « correctif » qui apporte plus de problèmes qu’autre chose

Le 20 février dernier, Microsoft admettait que son système d’exploitation posait effectivement des problèmes. Et bien, c’est rebelote. Le nouveau correctif pose davantage de problèmes que ce qu’il n’en corrige.

Nos confrères de Phonandroid ont d’ailleurs rencontré le bug du mode veille sur l’un de leurs ordinateurs de test, un Dell XPS 13. « À deux reprises, le PC est sorti de veille de lui-même et a vidé la batterie durant notre absence. En revanche, sur toutes nos autres machines sous Windows 10 et sur lesquels le patch KB4535996 a été appliqué, le Mode Veille fonctionne sans problème ». Comme quoi, ce n’est heureusement pas un problème généralisé, il touche seulement quelques ordinateurs.

Windows 10 : un nouveau Menu Démarrer refondu par Microsoft

Quoi qu’il en soit, si vous rencontrez vous aussi des bugs depuis l’installation du correctif KB4535996, Microsoft vous conseille de simplement le désinstaller. Du moins, c’est ce qu’il a répondu à un utilisateur se plaignant que l’outil SignTool (signtool.exe) ne fonctionnait plus sur Visual Studio : « Si vous rencontrez des problèmes ou recevez des erreurs liées à signtool.exe, vous pouvez désinstaller la mise à jour facultative KB4535996 ». Voici donc au moins une bonne nouvelle dans cette histoire. C’est une mise à jour optionnelle donc vous n’êtes pas obligés de l’installer. Microsoft n’a pas encore annoncé comment il allait régler le problème donc il vaut mieux que vous vous en teniez à l’écart pour le moment.

Windows 10 : Microsoft cherche à mettre fin aux comptes utilisateur locaux

Source : TechRadar, Phonandroid