Accueil » Actualité » Windows 10 : Microsoft suspend les installations forcées des applications Office

Windows 10 : Microsoft suspend les installations forcées des applications Office

Microsoft a reconnu que l’installation forcée des versions web des applications Office était en partie une erreur. Le géant américain a donc annoncé suspendre ces installations pour tous les utilisateurs de Windows 10.

Menu Démarrer de Windows 10
Menu Démarrer de Windows 10 – Crédit : Microsoft

Au cours du week-end, de nombreux utilisateurs de Windows 10 ont eu une très mauvaise surprise. Ils ont découvert des liens vers les applications Web Office dans leur menu Démarrer. En effet, Windows 10 a redémarré de force leur PC pour installer les versions web. Ces quatre applications étaient concernées : Word, PowerPoint, Excel et Outlook. Comme l’avait souligné Sean Hollister de The Verge qui a aussi été victime de cette installation imprévue, « Microsoft installe discrètement des applications Web indésirables sur mon PC et utilise mon menu Démarrer de Windows 10 comme espace publicitaire gratuit ».

Microsoft a reconnu qu’il s’agissait d’un bug

À la suite de cette polémique, Microsoft a annoncé la suspension de ces installations. Il a également expliqué la situation à nos confrères de The Verge. Initialement, l’objectif était que les sites Web épinglés dans le menu Démarrer se lancent automatiquement dans le navigateur Edge. Ce devait donc être des raccourcis sous la forme de tuiles. D’ailleurs, le menu Démarrer de Windows 10 a profité d’un rafraîchissement il y a quelques mois afin de proposer une interface plus épurée.

Néanmoins, Microsoft a reconnu que ce qu’il s’est concrètement passé était un bug. En effet, ces raccourcis des applications Web Office se sont transformés en véritables « progressive web apps ». Ces applications sont en fait des sites Web qui apparaissent sous la forme d’applications natives.

Bien que Microsoft ait répondu à ce problème d’installations qui n’ont pas demandé de permission, il fait le sourd sur les mises à jour et les redémarrages forcés. Ces mises à jour sont indispensables pour assurer la sécurité des ordinateurs tout en leur apportant de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, Windows avertira bientôt les utilisateurs si une application qu’ils veulent installer risque de ralentir le système. Enfin, Sean Hollister a précisé que « Microsoft fait toujours la promotion de ses propres applications dans votre menu Démarrer aux côtés des programmes que vous avez réellement installés ».

Source : The Verge