Accueil » Actualité » Windows 10 va bientôt pouvoir se contrôler du regard

Windows 10 va bientôt pouvoir se contrôler du regard

From Hack to Product, Eye Control for Windows 10

La firme de Redmond envisage de prendre en charge l’eye-tracking (ou oculométrie) dans Windows 10. La fonctionnalité s’adresse aux personnes souffrant d’un trouble de la mobilité et qui peuvent difficilement utiliser l’interface du système d’exploitation. En effet, l’eye-tracking permet de contrôler certains éléments par un suivi des mouvements des yeux. Ainsi, des opérations comme lancer une application, naviguer sur internet ou taper sur un clavier virtuel à l’écran ne nécessitent plus une souris ou un clavier.

> > >  Lire aussi   Windows 10 : comment lui redonner le look et les fonctions de Windows 7

Cependant, cette fonctionnalité demande un matériel spécial. Le premier modèle compatible avec Windows 10 a été l’Eye Tracker 4C de Tobii, une entreprise qui travaille en étroite collaboration avec Microsoft depuis 2014. Et le premier bénéficiaire a été le joueur de football américain, Steve Gleason, atteint de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) qui l’a rendu immobile. Après les premières versions, Microsoft a monté une équipe chargée de travailler sur l’eye-tracking. L’évolution de la recherche est telle que le géant de l’informatique envisage maintenant de l’intégrer à Windows 10.

Le support au suivi des yeux est actuellement en phase bêta, seulement accessible aux membres du programme Windows Insider. Microsoft n’a pas encore communiqué sur sa disponibilité à l’ensemble des utilisateurs.