Accueil » Dossier » Windows Phone 8, l’empire contre-attaque

Windows Phone 8, l’empire contre-attaque

2 : Des limites matérielles repoussées 3 : Un visage connu 4 : L’univers Microsoft 5 : La fluidité à tout prix 6 : Une boutique à (encore) développer 7 : Blanc bonnet, bonnet un peu plus blanc

Microsoft occupe le terrain

Image 1 : Windows Phone 8, l’empire contre-attaque


Qu’on le veuille ou non, cette fin d’année est marquée par Microsoft. L’éditeur et maintenant constructeur a décidé d’occuper tous les marchés des nouvelles technologies. Du monde logiciel avec son nouveau système d’exploitation Windows 8, à celui des tablettes avec sa Surface équipée de Windows RT, il est également présent sur les smartphones avec un nouvel OS mobile, Windows Phone 8.

Cette fin 2012 sous le signe du 8 est un moment crucial pour Microsoft, à tel point que l’on pourra parler d’un avant et d’un après. Et ce n’est pas un hasard si toutes ses nouveautés ont été lancées simultanément.

Les différents systèmes d’exploitation de Microsoft sont liés. Windows 8, Windows RT et Windows Phone 8 partagent un même cœur et une interface similaire. Sur une base de tuiles, l’Interface Windows (après Metro et Modern UI) a été inaugurée sur Windows Phone 7, sorti en 2010. L’une des promesses de Microsoft est de rendre l’expérience utilisateur plus personnelle afin que chaque appareil soit à l’image de celui qui l’utilise.

Deux ans après Windows Phone 7, le système mobile a mûri et s’annonce plus abouti. La sortie des HTC 8X et du Nokia Lumia 920 sont l’occasion pour nous de découvrir cet OS, et tenter de répondre à la question que chacun se pose : Microsoft tient-il ses promesses ? Réponse dans ce dossier.

Sommaire :

  1. Microsoft occupe le terrain
  2. Des limites matérielles repoussées
  3. Un visage connu
  4. L’univers Microsoft
  5. La fluidité à tout prix
  6. Une boutique à (encore) développer
  7. Blanc bonnet, bonnet un peu plus blanc