Accueil » Tuto » Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

1 : 8 avril : la date fatidique 3 : Installer Windows 7 ou Windows 8 en dual-boot 4 : Migrer de Windows XP vers Windows 7 (option 1) 5 : Migrer de Windows XP vers Windows 8 / 8.1 (option 2) 6 : Récupérer tous ses pilotes, ses documents et ses programmes 7 : Continuer à utiliser Windows XP après le 8 avril ?

Avant de migrer, mieux vaut tout sauvegarder

Image 1 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Vous avez donc décidé d’abandonner Windows XP au profit de Windows 7 ou Windows 8.1 ? Premier réflexe : commencez par mettre de côté vos propres fichiers. C’est la manipulation la plus importante, car il y a toujours des données que l’on a tendance à oublier et qui peuvent disparaître au moment de la migration… Pour effectuer cette opération, plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Copier les fichiers et dossiers sur un support externe (clé USB, disque dur externe, DVD, Blu-Ray, NAS…). Vos documents, photos, vidéos et musiques doivent être probablement stockés dans le répertoire Mes documents. Pour les enregistrer sur un autre disque, il vous suffit d’ouvrir l’Explorateur de Windows ou de cliquer sur l’icône Mes documents du Bureau, et de simplement dupliquer son contenu. L’opération peut nécessiter plusieurs dizaines de minutes en fonction de la taille de votre disque dur interne et des données que vous y avez enregistrées. Il existe par ailleurs des outils spécialisés, qui se chargeront de faire ce genre d’opération pour vous, tout en compressant au passage les données sauvegardées. C’est le cas notamment de FBackup, qui permet de copier les images, les documents, les vidéos et les musiques, mais également les éléments de la messagerie.
  2. Utiliser le programme Laplink PCmover Express. Cet outil conseillé par Microsoft vous permet de tout sauvegarder d’une traite, et de récupérer ensuite les données sous Windows 7 ou Windows 8/8.1. L’application est gratuite.
  3. Faire appel à un serveur FTP. Si vous disposez d’un peu de temps, ou possédez une bonne connexion, il est parfaitement envisageable d’enregistrer vos données sur un serveur FTP (File Transfer Protocol). Votre FAI vous offre peut-être quelques centaines de Mo pour créer votre page Web. Cela risque d’être un peu juste, mais retenez qu’il existe des dizaines de services qui proposent d’héberger votre page Web, tantôt gratuitement, tantôt moyennant finance. L’avantage principal de ce genre de service est d’offrir un stockage de plusieurs Go, sans réelle limitation de taille pour chaque fichier. Vous pourrez donc librement y enregistrer momentanément vos fichiers personnels, le temps d’installer la nouvelle version de Windows.
  4. Copier les fichiers et dossiers sur le cloud. Tout comme pour une copie sur FTP, le transfert de gros volumes de données sur le Cloud nécessite un bon débit. Des dizaines de services vous proposent d’héberger gratuitement n’importe quel format de fichier (et de les partager, mais ce n’est pas obligatoire, heureusement). Libre à vous donc d’enregistrer sur votre espace personnel l’intégralité de vos documents, vidéos, musiques et photos. Et si l’espace qui vous y est alloué est insuffisant, vous pouvez toujours acquérir gratuitement un deuxième, un troisième ou un quatrième compte, sans débourser le moindre centime. Pour cela, une simple adresse email suffit, adresse qui doit être néanmoins différente de la première.

Faire une sauvegarde complète de toutes les partitions

Voilà une autre méthode qui permet de mettre à l’abri toutes ses données, mais qui peut aussi s’opérer conjointement à celles décrites précédemment. Ici, il s’agit de réaliser une « image » parfaite d’une ou plusieurs partitions, image que vous pourrez ensuite consulter à loisir, et dont vous pourrez extraire toutes les données. Il existe de nombreux logiciels dédiés à cet emploi, dont voici quelques exemples :

  1. Norton Ghost, qui ne fonctionne plus sous Windows 8, mais qui marche à merveille sous XP
  2. Acronis True Image
  3. CloneZilla, qui fonctionne sous Linux, mais est capable de cloner une partition Windows
  4. DriveImage XML
  5. EaseUS Todo Backup
  6. Macrium Reflect, l’un des meilleurs.

Enregistrer les préférences de ses programmes

Avant d’abandonner Windows XP au profit d’une nouvelle version de l’OS de Microsoft, pensez également à sauvegarder les paramètres de vos programmes préférés, notamment ceux de votre messagerie et de votre navigateur. La plupart des navigateurs proposent désormais une option de synchronisation, qui permet de retrouver d’un poste à l’autre les favoris, l’historique de navigation, etc. Mais ce n’est pas toujours suffisant, car on aimerait parfois récupérer vraiment « tout » récupérer, comme les plug-ins ou les certificats installés. Pour cela, il existe de petits logiciels spécialisés, comme MozBackup, qui se propose d’effectuer un backup complet de vos configurations Firefox et Thunderbird.

Retrouver les mots de passe et autres clés d’enregistrement

Ultime étape, avant de passer à un nouveau système d’exploitation : récupérer tous les mots de passe que l’on a enregistrés dans chacun des logiciels que l’on utilise au quotidien. Cela concerne le navigateur ou le client de messagerie (quoique l’étape d’enregistrement des préférences,  décrite ci-dessus, est là pour ça). Mais aussi et surtout les autres programmes, comme les clients de messagerie instantanée (Trillian, Pidgin, Skype…), les logiciels d’accès au FTP (Filezilla, CuteFTP…), les mots de passe d’accès au réseau, etc. Le site de NirSoft s’est fait une spécialité de logiciels permettant de retrouver les mots de passe de question, à l’aide de petits logiciels dédiés.

Enfin, pour information, il est aussi possible d’enregistrer les clés d’enregistrement de la plupart de vos programmes, alors même que vous les avez peut-être perdus. Pour cela, faites appel à LicenseCrawler, qui va se charger d’analyser tous les éléments de votre disque dur (dont votre base de registre), afin d’en retrouver d’éventuelles clés d’enregistrement.

Ma configuration sera-t-elle compatible avec Windows 7 ou Windows 8 ?
C’est la grande question : votre processeur sera-t-il suffisamment puissant pour accueillir un OS récent ? Disposez-vous de suffisamment de RAM ? Votre configuration graphique est-elle à la hauteur ? Pour cela, Microsoft diffuse gratuitement des petits outils qui établissent un diagnostic de votre PC. Si vous souhaitez installer Windows 7, téléchargez le Conseiller de mise à niveau vers Windows 7. Si vous préférez Windows 8, récupérez plutôt l’Assistant Mise à niveau de Windows 8.
 

Sommaire :

  1. 8 avril : la date fatidique
  2. Avant de migrer, mieux vaut tout sauvegarder
  3. Installer Windows 7 ou Windows 8 en dual-boot
  4. Migrer de Windows XP vers Windows 7 (option 1)
  5. Migrer de Windows XP vers Windows 8 / 8.1 (option 2)
  6. Récupérer tous ses pilotes, ses documents et ses programmes
  7. Continuer à utiliser Windows XP après le 8 avril ?