Accueil » Tuto » Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

1 : 8 avril : la date fatidique 2 : Avant de migrer, mieux vaut tout sauvegarder 4 : Migrer de Windows XP vers Windows 7 (option 1) 5 : Migrer de Windows XP vers Windows 8 / 8.1 (option 2) 6 : Récupérer tous ses pilotes, ses documents et ses programmes 7 : Continuer à utiliser Windows XP après le 8 avril ?

Installer Windows 7 ou Windows 8 en dual-boot

Image 1 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Cette étape est optionnelle : elle ne vous servira que si vous souhaitez conserver Windows XP, tout en installant une nouvelle version du système (Windows 7 ou 8). Le dual-boot, qui consiste à installer plusieurs systèmes d’exploitation sur le même PC, a en effet pour avantage de permettre à l’utilisateur de basculer d’un OS à l’autre au démarrage de la machine. Les deux systèmes cohabitent sans souci et sans interférer l’un sur l’autre. Dès lors, vous pouvez conserver Windows XP sur votre machine, le temps que vous vous adaptiez à Windows 7 ou Windows 8, et que vous transfériez toutes vos données personnelles de l’ancien au nouvel OS. Pour installer un dual-boot, vous devez soit disposer de deux disques durs ou SSD internes dans votre machine, soit partitionner un seul disque. Dans ce cas présent, le système « croira » avoir à sa disposition deux disques durs, alors qu’il n’y en a qu’un seul. Et sur une première partition on trouvera Windows XP, tandis que sur la seconde partition sera présent Windows 7 ou Windows 8.

Image 2 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Préparer la partition

Sous Windows XP, il n’est pas possible de « partitionner » un disque dur sur lequel des données ont été enregistrées sans perdre ces mêmes données (alors que l’opération est envisageable sous Windows 7 et Windows 8). Par conséquent, comment faire pour « découper » le disque dur interne, sur lequel Windows XP et vos documents sont déjà enregistrés, sans tout effacer ? La réponse est toute simple : faire appel à un logiciel de partitionnement.
Si vous êtes l’heureux possesseur de Partition Magic, c’est le moment de le ressortir. L’application ne fonctionne plus sous Windows 8, mais marche à merveille sous Windows XP. Cet utilitaire payant vous permet de redimensionner et de partitionner la plupart des types de formatage de disque, et ce, de manière très intuitive. Si vous ne possédez pas ce programme, pas de panique : il existe d’autres utilitaires, gratuits quant à eux, qui permettent également de partitionner un disque dur sans perdre la moindre donnée. Si GParted fait référence en la matière, citons également EaseUS Partition Master Free, qui ne nécessite aucune création de CD de boot ni redémarrage, et fonctionne pleinement sous Windows XP.

Image 3 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

De quelle place a-t-on réellement besoin ?

Pour bien accueillir votre nouvel OS, prévoyez au moins une partition de 20, voire 30 Go. Il vous faut donc réduire l’espace utilisé par Windows XP de cette valeur, à l’aide de votre logiciel de partitionnement. Créez donc la partition qui vous servira à accueillir le nouveau système d’exploitation (Windows 7 ou Windows 8). Il y a de fortes probabilités pour que le système nécessite un redémarrage pour redimensionner les partitions, même si vous utilisez un logiciel comme EaseUS Partition Master Free, qui fonctionne sous Windows. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à passer à l’étape suivante, qui consiste à installer le nouvel OS.

Sommaire :

  1. 8 avril : la date fatidique
  2. Avant de migrer, mieux vaut tout sauvegarder
  3. Installer Windows 7 ou Windows 8 en dual-boot
  4. Migrer de Windows XP vers Windows 7 (option 1)
  5. Migrer de Windows XP vers Windows 8 / 8.1 (option 2)
  6. Récupérer tous ses pilotes, ses documents et ses programmes
  7. Continuer à utiliser Windows XP après le 8 avril ?