Accueil » Tuto » Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

1 : 8 avril : la date fatidique 2 : Avant de migrer, mieux vaut tout sauvegarder 3 : Installer Windows 7 ou Windows 8 en dual-boot 5 : Migrer de Windows XP vers Windows 8 / 8.1 (option 2) 6 : Récupérer tous ses pilotes, ses documents et ses programmes 7 : Continuer à utiliser Windows XP après le 8 avril ?

Migrer de Windows XP vers Windows 7 (option 1)

Image 1 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)

Vous avez mis à l’abri toutes vos données, vous voilà fin prêt à migrer de Windows XP à Windows 7. Pour cela, deux options s’offrent à vous :

  1. soit faire une mise à jour du système, auquel cas vous devriez pouvoir récupérer tous vos documents, préférences et programmes installés. Cette manipulation nécessite de passer par la case Windows Vista, ce qui n’est pas véritablement pratique, mais reste la meilleure solution pour récupérer tous ses documents, ainsi que les programmes déjà installés. On procédera donc comme suit : Windows XP –> installation de Windows Vista –> installation de Windows 7.
  2. soit repartir de zéro, et installer Windows 7 sur une partition vierge. Dans ce cas, vous pouvez éventuellement faire appel au mode dual-boot évoqué sur la page précédente. Vous conserverez donc Windows XP sur votre disque dur, tout installant Windows 7 sur une autre partition. Pour basculer d’un système à l’autre, il vous suffira de redémarrer l’ordinateur et de sélectionner l’OS approprié au lancement du PC. Et vous pourrez ultérieurement supprimer la partition contenant Windows XP, lorsque vous vous serez totalement familiarisé avec le nouveau système.

Faire une mise à jour du système…

Revenons donc à la première option décrite ci-dessus. Il nous faut tout d’abord nous procurer un DVD d’installation de Windows Vista en mode « 32 bits ». En effet, depuis Windows XP, vous ne pouvez installer que la version 32 bits de Windows Vista, sauf si vous possédez Windows XP 64 bits, ce qui est plutôt rare. La mise à jour d’une version à l’autre de Windows ne fonctionne qu’à la seule condition de rester sur la même architecture (ou adressage). En résumé, voici les possibilités de migration :

  • de Windows XP 32 bits vers Windows Vista 32 bits => possible
  • de Windows XP 32 bits vers Windows Vista 64 bits => impossible
  • de Windows XP 64 bits vers Windows Vista 64 bits => possible
  • de Windows XP 64 bits vers Windows Vista 32 bits => impossible

L’inconvénient, si vous décidez de rester en 32 bits, c’est que votre système ne pourra pas gérer plus de 3,5 Go de mémoire (dans le meilleur des cas). C’est vraiment dommage, mais il n’y a rien à faire. Rappelons-nous que le fait de garder le même type d’architecture permet de conserver d’une version à l’autre toutes les données et tous les programmes, et c’est là le principal point fort de cette manipulation. Enfin, par mesure de précaution, procédez avant tout une mise à jour de Windows XP vers le dernier Service Pack de l’OS (le SP3), afin d’éviter les ennuis d’incompatibilité.
Image 2 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)Pour installer Windows Vista depuis Windows XP, pas la peine de redémarrer le système d’exploitation  : insérez simplement le DVD de Windows Vista dans le lecteur, et suivez-la procédure de mise en place. Choisissez l’option Mise à niveau au cours de l’installation. La procédure se lance, et après plusieurs redémarrages du système, vous vous retrouverez face à Windows Vista. Mais ce n’est pas le système que vous désirez, n’est-ce pas ? Les possibilités de migration sont équivalentes à celles vues précédemment :

  • de Windows Vista 32 bits vers Windows 7 32 bits => possible
  • de Windows Vista 32 bits vers Windows 7 64 bits => impossible
  • de Windows Vista 64 bits vers Windows 7 64 bits => possible
  • de Windows Vista 64 bits vers Windows 7 32 bits => impossible

Une fois Windows Vista mis en place, recommencez la même opération de migration avec le DVD de Windows 7. Insérez le DVD d’installation de l’OS, et sélectionnez à nouveau l’option de Mise à niveau. Au prochain redémarrage de l’ordinateur, vous devriez vous retrouver devant Windows 7, et tous vos documents personnels devraient être également présents, ainsi que la plupart des programmes et pilotes déjà installés sous Windows XP.

Image 3 : Windows XP : sauvegardez, migrez, fuyez (ou que faire avant la fin)…Ou installer Windows 7 sur une partition vierge

Pour installer Windows 7 sans passer par la méthode « mise à jour » évoquée ci-dessus, il va vous falloir redémarrer la machine. Assurez-vous qu’elle se lance bien priorité sur un support externe (DVD ou disque USB). Pour cela, rendez-vous dans le Bios ou l’UEFI de l’ordinateur, et cherchez une option du type Boot / First Boot Device. Plutôt que de faire en sorte que ce soit le disque dur ou le SSD qui démarrent en premier, précisez le CD-Rom ou la clé USB. Pressez la touche [F10] afin de validez les changements et de redémarrer le système.
Notez au passage qu’il parfaitement possible d’utiliser une « clé USB » plutôt qu’un DVD. Pour cela, il faut disposer d’une image ISO de Windows 7, et en recopier le contenu sur un support USB à l’aide de l’Outil de téléchargement USB/DVD Windows (un logiciel officiel de Microsoft). Insérez ensuite le DVD ou la clé USB de Windows 7, sauvegardez les nouveaux paramètres du BIOS ou de l’UEFI, et redémarrez l’ordinateur. La procédure d’installation s’initialise. Si vous souhaitez installer Windows 7 en dual boot, sélectionnez les options Personnalisé : installer uniquement Windows (avancé). Optez ensuite pour la partition vierge, celle que vous avez probablement créée à l’aide de Norton Ghost, Gparted ou EaseUS Partition Master Free. Cliquez sur suivant, et le tour est joué.
Enfin, si vous n’envisagez pas de recourir à un dual-boot, la procédure d’installation est similaire, à l’exception près que vous n’avez pas de partition d’installation de Windows 7 à sélectionner (mais peut-être un disque dur si vous en avez plusieurs dans votre PC). L’installation de Windows 7 se lance, il ne vous restera plus qu’à effectuer les diverses mises à jour de l’OS une fois celui-ci démarré.

Sommaire :

  1. 8 avril : la date fatidique
  2. Avant de migrer, mieux vaut tout sauvegarder
  3. Installer Windows 7 ou Windows 8 en dual-boot
  4. Migrer de Windows XP vers Windows 7 (option 1)
  5. Migrer de Windows XP vers Windows 8 / 8.1 (option 2)
  6. Récupérer tous ses pilotes, ses documents et ses programmes
  7. Continuer à utiliser Windows XP après le 8 avril ?