Accueil » Actualité » Wyze : une fuite de données expose les informations personnelles de millions d’utilisateurs

Wyze : une fuite de données expose les informations personnelles de millions d’utilisateurs

La startup de caméras de sécurité est responsable d’une faille majeure de sécurité. Des millions d’utilisateurs de caméras Wyze sont victimes de cette erreur et leurs informations personnelles sont compromises.

Image 1 : Wyze : une fuite de données expose les informations personnelles de millions d’utilisateurs

Nous achetons des caméras de sécurité pour protéger nos maisons des cambriolages et autres crimes. Quelle ironie quand ce sont ces mêmes caméras qui nous mettent en danger sur Internet ! A peu près 2,4 millions d’utilisateurs sont victimes de cette inadvertance. En effet, les employés de Wyze ont laissé une base de données accessible. Cela permettait à des personnes malintentionnées de s’emparer des précieuses informations.

Caméra de surveillance IP : quelle est la meilleure ?

Quelles informations ont été compromises ?

L’entreprise Twelve Security spécialisée en cybersécurité a découvert le problème. Elle a annoncé que les informations telles que les adresses email, la liste de caméras dans la maison et les mots de passe Wi-Fi ont été exposées. Encore plus surprenant, des informations de santé comme le poids, la taille, le sexe, la densité osseuse, etc. ont aussi été dévoilées.

Les chercheurs de la firme de cybersécurité ont expliqué que la base de données était tout simplement en ligne sans aucune espèce de protection. N’importe qui pouvait y accéder. En 10 ans de carrière, c’est la plus grosse faille qu’ils aient vue. Selon eux, qu’il s’agisse d’un espionnage intentionnel ou de négligence grave, c’est une action malveillante qui doit être investiguée par les autorités américaines.

Facebook : 267 millions de comptes et leurs données personnelles dans la nature

De son côté, Wyze a répondu par le biais de son forum en confirmant la fuite mais tout en déniant certains aspects du rapport de Twelve Security. Elle confirme que les données utilisateurs n’ont pas été protégées et sont restées exposées du 4 décembre au 26 décembre. Mais elle dénie cependant la fuite de la densité osseuse des utilisateurs. C’était seulement certaines mesures du corps pour une poignée d’entre eux.

Facebook et Twitter se mettent à la blockchain pour plus de sécurité

L’entreprise est en pleine investigation pour déterminer ce qui s’est exactement passé et de quelle manière. Bonne ou mauvaise foi ? Difficile à dire. On vous conseille tout de même de changer votre mot de passe de compte Wyze si vous en avez un et d’activer la double authentification.

Source : Engadget