Accueil » Actualité » Free reconnaît avoir été « arrogant », mais promet de se rattraper

Free reconnaît avoir été « arrogant », mais promet de se rattraper

Image 1 : Free reconnaît avoir été « arrogant », mais promet de se rattraper

Free traverse actuellement une mauvaise passe. Xavier Neil, son patron, a profité du Capital Markets Day pour revoir sa copie. D’après lui, l’opérateur s’est vu trop beau et en paie le prix fort. Il a promis de revenir aux fondamentaux, les recettes qui ont assuré le succès de son entreprise. Et surtout, les nouvelles offres raviraient les abonnés.

>>> Lire aussi : Freebox Delta : on a testé la nouvelle box de Free qui vaut très cher

Xavier Neil reste ambitieux

Free a largement contribué à faire bouger les lignes, aussi bien dans le domaine du fixe que du mobile. Pourtant, après avoir conquis sa place sur le marché l’opérateur a coupé son effort. Xavier Neil résume très bien la situation : « On n’a pas vu certaines choses qui n’allaient pas, on a raté des opportunités, on s’était endormi sur nos lauriers. » Plus dure a été la chute, dès lors que l’action dégringole et les bénéfices fondent.

Comment redresser la barre ? Xavier Neil promet de revenir aux fondamentaux de l’entreprise et s’appuiera pour cela sur trois piliers : les abonnés, les salariés et les actionnaires. Parmi les axes prioritaires figurent le contrat d’itinérance avec Orange, la mise en place rapide du réseau mobile et une meilleure exploitation de la fibre optique.

Enfin, fidèle à ses habitudes, l’entrepreneur a déclaré que les abonnés auront bientôt une bonne surprise. Bien évidemment, il entretient le suspense et n’avance aucun détail.

>>> Lire aussi : Fibre optique, Free dope son débit montant à 600 Mb/s