Accueil » Actualité » Xbox One X : les premiers benchs viennent de tomber

Xbox One X : les premiers benchs viennent de tomber

Image 1 : Xbox One X : les premiers benchs viennent de tomber

Dévoilée en juin dernier, la Xbox One X est présentée comme la console la plus puissante du moment. Mais jusqu’à présent, on n’avait pu voir que très peu de benchmarks concernant la machine. Le site Eurogamer est parvenu à mettre la main sur davantage de résultats concernant la nouvelle console de Microsoft.

Mentionnons tout d’abord que ces benchmarks datent de mars 2017, à une époque où la console n’avait pas été dévoilée par Microsoft et où le moteur « Scorpio », qui anime la console, n’était pas encore finalisé. Ils peuvent être sujets à variation d’ici la sortie de la console en novembre prochain. Mais ces premiers benchmarks révèlent la puissance de la console en 4K. Ainsi le jeu Forza Motosport 7 développé en 4K native obtient un temps de réponse de 11 ms, tout en le faisant tourner à 91 fps et en n’utilisant que 66% des possibilités du processeur graphique. À titre de comparaison, la Xbox One S (qui n’est pas capable de gérer des jeux en 4K, rappelons-le), exécute le même titre en 1080p en 77 fps avec un temps de réponse de 13 ms et exploite 77% des ressources du GPU.
Image 2 : Xbox One X : les premiers benchs viennent de tomber
En revanche, les choses se compliquent quand il s’agit de jouer en 4K à Gears of War 4, alors que le jeu n’a pas été développé dans une telle définition. En forçant l’affichant en 4K donc, la Xbox One X utilise 78% des ressources du GPU, tourne en 37,5 fps et atteint un temps de réponse de 26 ms. En comparaison, la Xbox One S affiche le même jeu avec un temps de réponse de 28 ms, un débit de 35,7 fps et utilise 84,1% du GPU. Bref, si la définition est largement supérieure dans le cas de Xbox One X, les performances de la nouvelle console ne lui permettent pas d’exécuter en 60 FPS quand celui-ci n’a pas été développé nativement pour la 4K. Et pour les titres en 900p ou 720p, la situation est encore plus problématique.
Image 3 : Xbox One X : les premiers benchs viennent de tomber
Au final, la Xbox One X semble taillée pour la 4K native. Espérons maintenant que le moteur d’upscaling 4K se soit amélioré depuis mars dernier, exploitant davantage le GPU plutôt que le CPU. Et il reste de toute façon encore quelques mois avant la commercialisation de la console : la Xbox One X sortira le 7 novembre prochain, au prix de 499,99 euros (soit deux fois celui de la XBox One S).