Accueil » Actualité » Xiaomi fait breveter un smartphone avec un écran flexible coulissant

Xiaomi fait breveter un smartphone avec un écran flexible coulissant

Xiaomi a récemment breveté un nouveau smartphone au design très unique. L’appareil est doté d’un mécanisme coulissant qui fonctionne grâce à l’écran flexible de l’appareil.

WindowsUnited a mis en avant ce brevet, qui montre que Xiaomi continue d’essayer de développer des smartphones avec des designs innovants.

brevet d'un smartphone avec un écran flexible coulissant Xiaomi - patentscope
brevet d’un smartphone avec un écran flexible coulissant Xiaomi – Crédit : patentscope

Le brevet de Xiaomi montre que le fabricant chinois pourrait développer un smartphone avec un écran flexible et coulissant. Celui-ci permettrait de cacher les capteurs selfies sous l’écran, un peu comme le Xiaomi Mi Mix 3. Le brevet a été déposé auprès de l’Office américain des brevets le 30 septembre 2019 et publié le 15 septembre 2020. Le numéro du brevet est 16587604.

Xiaomi a déjà fait breveter de nombreux smartphones atypiques, comme un smartphone avec des écouteurs sans fil intégrés, un smartphone avec un écran amovible pour faciliter son remplacement ou encore un smartphone avec des capteurs photo inclinables, pour ne plus subir la distorsion du capteur ultra grand-angle.

Comment fonctionnerait ce smartphone ?

Lorsque l’écran flexible coulisse vers le bas pour dévoiler les caméras et autres capteurs situés à l’avant, l’écran se plie vers l’arrière du téléphone. Pour simplifier, l’écran est la seule partie qui bouge grâce à un mécanisme coulissant, ce qui est possible, car l’écran lui-même est flexible et couvre à la fois la partie avant et la partie arrière. Il se distinguerait ainsi de tous les autres téléphones coulissants disponibles sur le marché actuellement.

Ce smartphone a l’air d’être une combinaison entre un Mi Mix Alpha, qui a un écran à 360 degrés, et d’un Mi Mix 3, présenté en 2018, que nous avons déjà eu l’occasion de tester.

Malheureusement, comme avec tous les brevets, rien ne dit que Xiaomi va commercialiser un tel smartphone. En effet, Xiaomi pourrait simplement vouloir protéger son invention sans pour autant la rendre disponible au grand public.

Source : windowsunited.de