Accueil » Actualité » Xiaomi rachète la startup de conduite autonome DeepMotion pour ses voitures électriques

Xiaomi rachète la startup de conduite autonome DeepMotion pour ses voitures électriques

Après les smartphones et autres produits de la maison connectée, c’est bien sur le marché des voitures électriques que Xiaomi compte se faire une place. Sa dernière acquisition pourrait d’ailleurs l’aider à s’insérer sur ce nouveau marché.

Lors de la publication de ses résultats pour le deuxième trimestre 2021, Xiaomi a annoncé qu’il allait racheter la startup DeepMotion, spécialisée dans la technologie de conduite autonome, pour un montant d’environ 77,4 millions de dollars. Cette acquisition va ainsi l’aider à concrétiser ses ambitions dans ce domaine en pleine expansion.

Xiaomi Technology Park nouveau logo - Xiaomi / Weibo
Xiaomi Technology Park nouveau logo – Crédit : Xiaomi / Weibo

On sait maintenant depuis le début d’année que Xiaomi souhaite concevoir sa première voiture électrique. Le développement de véhicules électriques serait d’ailleurs directement mené par le fondateur et le PDG du fabricant de smartphones, Lei Jun. En 2013, ce dernier s’était rendu à deux reprises aux États-Unis pour rencontrer le PDG de Tesla Elon Musk, ce qui prouve bien qu’il s’agit d’un projet que Xiaomi souhaite réaliser depuis maintenant plusieurs années.

En mars, Xiaomi avait également annoncé son intention de lancer une entreprise de véhicules électriques et d’investir 10 milliards de dollars au cours des dix prochaines années, et l’acquisition de DeepMotion pourrait être le début d’une série de rachats d’autres entreprises dans ce domaine.

Qui est DeepMotion ?

DeepMotion est une entreprise spécialisée sur la mobilité qui développe des logiciels d’aide à la conduite. Le président Wang Xiang a déclaré mercredi que cet achat était destiné à aider Xiaomi à développer la technologie de conduite autonome de niveau 4, qui permet une conduite entièrement autonome.

De plus, grâce à cette acquisition, Xiaomi espère raccourcir le délai de mise sur le marché de son premier véhicule électrique, qui sera donc vraisemblablement également autonome. En effet, DeepMotion permettra à Xiaomi d’accélérer sa recherche et développement dans ce domaine, qui aurait normalement pris plusieurs années. À l’instar de l’entreprise, d’autres marques technologiques chinoises comme Huawei et Baidu développent également leur propre technologie de conduite autonome.

Pour l’instant, on ne sait pas exactement quand arrivera le premier véhicule électrique du fabricant chinois. Cependant, Xiaomi a déjà donné quelques indications sur son prix. En effet, Lei Jun avait dévoilé sur son compte Weibo que le premier véhicule électrique de l’entreprise serait commercialisé entre 100 000 et 300 000 yuans chinois (entre 13 100 euros et 39 300 euros), soit bien moins que les véhicules de ses concurrents principaux comme Tesla.

Source : Tech Crunch