Accueil » Actualité » Youtube Music est désormais disponible sur Wear OS

Youtube Music est désormais disponible sur Wear OS

Dans un premier temps, l’application ne sera disponible que sur les Galaxy Watch 4.

L’an dernier, Google a mis fin à son application Google Music pour la remplacer par Youtube Music. Si les utilisateurs d’Apple Watch ont pu jouir de cette nouvelle application presque instantanément, cela n’a pas été le cas pour les utilisateurs de Wear OS. L’application était jusqu’ici incompatible avec toutes les autres montres connectées.

Crédit : Samsung
Crédit : Samsung

Mais tout n’est pas encore parfait. Youtube Music sera disponible sur Wear OS 3, système d’exploitation propre aux Galaxy Watch 4 et Galaxy Watch 4 Classic. Les deux montres connectées Samsung dont la sortie ne saurait tarder présenteront une application Youtube Music déjà installée. Les utilisateurs de Wear OS 2 seront mis à niveau vers Wear OS 3.

Des restrictions encore inexpliquées

En effet, l’application a été programmée avec Android 11 (SDK version 30) comme API minimale. Ce qui explique pourquoi elle ne sera utilisable que sous Wear OS 3. Le site 9to5Google divulgue plus d’informations quant à l’utilisation même de l’application. Celle-ci ne présente effectivement pas que des avantages. Le streaming sera impossible, il faudra donc télécharger les musiques avant de pouvoir les écouter. Mais voilà, afin de télécharger une musique, il faudra que la montre connectée soit en charge.

On peut déduire ici que Youtube Music est encore à un stade embryonnaire en ce qui concerne les montres connectées. Il paraît évident que Google devra à terme perfectionner l’appli et étendre son utilisation à d’autres appareils. La société avait d’ailleurs récemment annoncé sa volonté de créer une plateforme unifiée pour les montres connectées avec l’aide de Samsung et de Fitbit.

La Galaxy Watch 4, dont la sortie est aujourd’hui, propose par ailleurs une foule de spécificités alléchantes. Elle offre entre autre une fonction ECG, le NFT pour les paiements sans contact et une foule d’autres possibilités. Tout ceci sur un écran Super AMOLED.

Source : arstechnica