Accueil » Actualité » Zoom demande à Facebook de l’aider à régler ses problèmes de sécurité

Zoom demande à Facebook de l’aider à régler ses problèmes de sécurité

Zoom doit réparer ses problèmes de sécurité et de confidentialité au plus vite. L’application populaire de visioconférence a donc appelé l’ancien responsable de la sécurité de Facebook, Alex Stamos, à la rescousse.

Avec le confinement, l’utilisation de l’application Zoom a explosé aussi bien chez les professionnels que chez les étudiants avec 200 millions d’utilisateurs en mars alors qu’il n’y en avait que 10 millions en décembre.

Image 1 : Zoom demande à Facebook de l'aider à régler ses problèmes de sécurité
Crédit : Zoom

Hélas, comme l’a reconnu le PDG Eric Yuan, la popularité a été tellement soudaine qu’ils ont commis des erreurs. C’est pour cette raison que des problèmes de sécurité et de confidentialité surgissent depuis quelques temps. L’application iOS de Zoom envoyait les données de ses utilisateurs à Facebook et des hackers pouvaient même prendre le contrôle du microphone et de la caméra sous macOS. Plus récemment, des appels ont été détournés vers des serveurs chinois. En fin de compte, ce n’était pas un problème, mais seulement une méthode pour désengorger le réseau. Néanmoins, Zoom perd petit à petit la confiance de ses utilisateurs. À tel point que des écoles aux États-Unis l’ont abandonné et même SpaceX a interdit son utilisation. Pendant les prochains 90 jours, Zoom va recentrer ses ressources pour corriger tous les problèmes de sécurité et de confidentialité. Et il a fait appel à un spécialiste.

Télétravail : notre sélection des meilleurs logiciels et services gratuits ou payants

L’ancien responsable de la sécurité de Facebook appelé à l’aide

Aussi contradictoire que cela puisse vous paraître, c’est donc Alex Stamos, l’ancien responsable de la sécurité de Facebook, qui va travailler avec les équipes de Zoom. En effet, Facebook ne représente peut-être pas le symbole de la confidentialité dans la plupart des esprits. Néanmoins, ça fait maintenant deux ans qu’Alex Stamos a quitté le réseau social et qu’il est dorénavant le directeur du Stanford Internet Observatory, un programme de l’université Stanford spécialisé dans l’étude des abus dans les nouvelles technologies de l’information et notamment les réseaux sociaux. Mondialement, Alex Stamos est reconnu comme étant un expert de la sécurité informatique. C’est donc un allié précieux pour Zoom.

Image 3 : Zoom demande à Facebook de l'aider à régler ses problèmes de sécurité

Logitech StreamCam

159 € > Amazon

Des centaines de millions de personnes ont besoin de Zoom

Alex Stamos a déclaré sur la plateforme Medium qu’il a reçu un appel d’Eric Yuan qui, après avoir discuté des difficultés que son entreprise rencontre, lui a demandé s’il serait intéressé d’aider Zoom à « renforcer ses capacités en termes de sécurité, de confidentialité et de sécurité en tant que consultant externe ». Ce à quoi Alex Stamos s’est empressé de répondre affirmativement. Non seulement il apprécie relever des défis technologiques, mais il ressent aussi le besoin d’aider en cette période de pandémie étant donné que, pour lui-même et sa famille, Zoom est devenue une application primordiale.

Il ne faut pas oublier que Zoom était au départ spécialisé dans les réunions d’entreprises virtuelles. Depuis, la plateforme a dû se transformer en salle de classe virtuelle ou même en cabinet de médecin virtuel. Elle s’est même déjà adaptée au moins une fois en Cabinet Room, la salle de réunion de la Maison Blanche. Selon Alex Stamos, cette évolution « a créé des défis de confidentialité, de confiance et de sécurité qu’aucune entreprise n’a jamais rencontrés ». Zoom n’a donc pas de souci à se faire, la sécurité de l’application est entre de bonnes mains avec Alex Stamos. Les problèmes de sécurité seront réglés d’ici peu et Zoom pourra regagner la confiance de ses utilisateurs.

Sources : BGR, Medium