Accueil » Actualité » Tesla Model 3 : comment activer les sièges arrière chauffants ?

Tesla Model 3 : comment activer les sièges arrière chauffants ?

Tesla offre la possibilité d’activer les sièges chauffants à l’arrière de sa Model 3 grâce à une mise à jour logicielle. La procédure est très simple, mais il faudra toutefois mettre la main au portefeuille pour ajouter cette option.

Image 1 : Tesla Model 3 : comment activer les sièges arrière chauffants ?

Tesla a apporté l’esprit start-up à l’univers automobile. Mais elle a aussi apporté le concept de DLC sous la forme de mises à jour payantes, à l’instar des jeux vidéos.

Combien coûtent les sièges arrière chauffants de la Tesla Model 3 SR+ ?

Lors de la livraison des premières Model 3 avec intérieurs « Premium partiel » ainsi que sa version améliorée, les véhicules avaient les sièges arrière chauffants de série. Depuis, Tesla a retiré cette fonctionnalité sur les modèles vendus actuellement. Le matériel nécessaire est toutefois toujours présent. Afin de bénéficier des sièges chauffants, il n’est donc pas nécessaire de remplacer les sièges, seulement de faire une mise à jour via l’application.

Ainsi, si vous souhaitez ajouter le chauffage dans les sièges arrière, rien de plus simple. Il suffit de lancer l’application Tesla et de vous rendre dans la section « Mises à jour ». Dans l’onglet « Eligible » se trouve une nouvelle option si vous disposez d’une Model 3 Autonomie Standard ou Autonomie Standard Plus. Facturée 300 euros en Europe, 300 dollars hors taxes aux États-Unis et 400 dollars au Canada, cette nouvelle fonction sera disponible quasiment instantanément sur l’écran principal.

Il sera donc possible via le menu de choisir quels sièges seront réchauffés parmi les 5 présents dans l’habitacle. Toutefois, les passagers arrière devront demander au conducteur ou au passager avant de les activer, n’ayant aucun bouton à leur disposition.

Tesla fait payer l’activation d’une option déjà présente

Ce n’est pas la première mise à jour payante qu’offre Tesla, mais celle-ci est certainement sujette à controverses. Contrairement à la mise à jour à 2000 dollars pour gagner une demie seconde à l’accélération, cette fois Tesla a rendu payant une fonctionnalité qui était standard afin de créer artificiellement une différentiation plus importante entre son modèle d’entrée de gamme et les modèles plus chers Grande Autonomie ou Performance.

Source : InsideEVs