ChatGPT : qu’est-ce que c’est, comment s’en servir, tout savoir sur la célèbre IA

ChatGPT est une IA générative qui peut comprendre et répondre à des questions en utilisant le langage naturel. Cet outil s’est rapidement fait une place de choix dans nos vies quotidiennes. Comment fonctionne-t-il ? Voici tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Sommaire

ChatGPT a pris le monde d’assaut il y a un peu plus d’un an et il est facile de comprendre pourquoi. Le chatbot révolutionnaire d’OpenAI peut effectuer une quantité surprenante de tâches, de la tenue d’une conversation plausible à la rédaction d’un document correctement ponctué.

ChatGPT © Tom's Guide FR, OpenAI
© Tom’s Guide FR, OpenAI

Depuis sa disponibilité dans le monde entier en novembre 2022, de nombreux chatbots sont sortis, tous avec l’objectif de le surclasser : Gemini et Bard de Google, Bing de Microsoft, Claude 2, etc. La liste est longue.

De fait, vous êtes nombreux à essayer d’apprivoiser cette nouvelle technologie qui prend de plus en plus de place dans nos vies. Pour faire le tour du sujet, voici notre guide complet sur ChatGPT et sur la façon de l’utiliser.

🔥 ChatGPT : les dernières actualités

🤔 Qu’est-ce que ChatGPT ?

ChatGPT est un agent conversationnel utilisant l’intelligence artificielle. Spécialisé dans le dialogue, le chatbot a été développé par OpenAI, une société cocréée par Elon Musk en 2015 et valorisée à près de 29 milliards de dollars américains en 2023. Le sigle ChatGPT signifie Generative Pre-trained Transformer en anglais, ou « Transformateur Générique Pré-entraîné » en français.

Disponible dans de multiples langues (dont le français) depuis novembre 2022, le robot conversationnel est capable de comprendre les questions des utilisateurs et d’y répondre dans un langage proche de celui d’un humain.

ChatGPT openai intelligence artificielle
© Tom’s Guide

Il est affiné sur la base du modèle de langage GPT d’OpenAI, avec l’apprentissage supervisé et l’apprentissage par renforcement, les deux approches faisant appel à des formateurs humains pour améliorer les performances du logiciel. Pour la version gratuite, il s’appuie actuellement sur plus de 175 milliards de paramètres pris en compte pour la création de contenu.

Concrètement, ChatGPT répond à vos requêtes saisies dans une zone de texte dédiée. Le chatbot traite ensuite votre demande et y répond en fonction des informations dont elle dispose. Lors de ses premiers mois dans la nature, le robot ne pouvait pas piocher ses informations sur Internet, se contentant de s’appuyer sur son corpus de connaissances s’arrêtant à septembre 2021.

ChatGPT s’utilise aussi sur certains modèles de voitures. Citroën l’a notamment intégré dans ses modèles DS 3, DS 4, DS 7 et DS 9 et Mercedes-Benz le propose aussi dans ses véhicules dotés de MBUX.

👉 Comment se servir de ChatGPT ?

  1. Rendez-vous sur chat.openai.com. Vous aurez besoin d’un compte OpenAI pour utiliser ChatGPT. L’inscription est gratuite. Si vous n’avez pas de compte, cliquez sur Sign up. Vous pouvez ensuite mettre votre e-mail et un mot de passe ou choisir de le créer avec votre compte Google, Microsoft, ou Apple.
  2. Une fois votre compte OpenAI créé et la boîte de discussion ChatGPT ouverte, saisissez une question dans la zone discussion en bas pour commencer, tapez votre texte et appuyez sur Entrée.
  3. Sélectionnez New chat en haut à gauche à tout moment pour commencer une nouvelle conversation.
  4. Si une réponse vous déplaît, vous pouvez mettre un pouce vers le bas. L’inverse est valable avec le pouce vers le haut si une réponse vous semble correcte. Dans tous les cas, vous pourrez mettre un commentaire pour améliorer le chatbot.

Alternativement, vous pouvez télécharger l’application officielle de ChatGPT sur iPhone, désormais disponible en France, depuis le 25 mai 2023.

ChatGPT mise à jour août 2023
© Tom’s Guide

💶 ChatGPT est-il gratuit ?

ChatGPT se décline en plusieurs formules. La version accessible sur le site d’OpenAI est à l’heure actuelle toujours gratuite. La création d’un compte OpenAI reste également gratuite, vous n’avez donc rien à dépenser pour l’essayer.

Pour l’instant, la version de base de ChatGPT s’appuie sur le modèle de langage GPT-3.5. En mars 2023, OpenAI sortait GPT-4, qui reste encore aujourd’hui réservé aux utilisateurs de ChatGPT Plus. Un modèle bien plus puissant et performant, mais pour accéder à GPT-4, il faut souscrire l’abonnement payant ChatGPT Plus pour 24 dollars par mois, soit un peu plus d’une vingtaine d’euros.

Lancée en février dernier, cette version offre un accès prioritaire lorsque les serveurs sont surchargés. Elle permet en outre d’obtenir des réponses plus précises grâce aux 100 trillions de paramètres pris en compte par GPT-4.

Mais pourquoi une version payante de ChatGPT ? Si le coût moyen de chaque réponse est relativement faible — de l’ordre de quelques centimes — l’entretien des serveurs coûte pour le moment très cher à OpenAI, qui cherche des moyens de monétiser sa plateforme pour amortir ses coûts opérationnels.

Bientôt, l’abonnement payant vous permettra aussi de profiter d’un créateur de chatbots avancé, appelé GPT Builder. Cette option permettra de façonner son propre chatbot, puis, de l’échanger à d’autres utilisateurs. De la même manière, un nouvel abonnement pour les entreprises devrait être dévoilé d’ici la fin de l’année.

Sachez toutefois que si vous ne voulez pas payer pour GPT-4, Bing le propose déjà gratuitement. Pour rappel, Microsoft a lancé un chatbot qui s’appuie sur le modèle phare d’OpenAI : Bing Chat, dont voici tous les secrets.

Enfin, sachez qu’OpenAI est en train de développer GPT-5, un modèle linguistique de grande taille qui est sur le point de révolutionner la façon dont nous interagissons avec l’IA. Bien plus puissant que GPT-4, il est actuellement en cours d’entraînement et ne devrait pas voir le jour avant 2025.

🧐 Qu’est-il possible de faire avec ChatGPT ?

Les entreprises et les particuliers peuvent utiliser ChatGPT pour de nombreuses tâches rédactionnelles. Ses capacités sont très vastes. Le chatbot est un allié de choix pour mettre en forme un texte, automatiser des processus redondants, éveiller votre créativité et plus généralement accroître votre productivité. Voici quelques cas d’utilisation :

  • Ecrire du texte (articles, fictions, discours, mails pro, publications sur les réseaux sociaux, etc)
  • Résumer un texte long
  • Traduire
  • Résoudre des problèmes mathématiques
  • Développer ou déboguer du code.
  • Décrypter un sujet
  • Etablir des listes (courses, tâches à faire, ressources utiles, données à organiser)
  • Trouver des idées créatives
  • Faire des programmes (étapes d’un voyage, étapes pour maigrir, etc)

À la différence de certains chatbots, ChatGPT se souvient des messages précédents qui lui sont donnés au cours d’une même conversation. Il permet également à l’utilisateur de fournir des corrections et il est en outre formé pour refuser des demandes inappropriées.

Il existe de nombreuses techniques pour obtenir les réponses que vous cherchez. C’est tout l’art du prompt : voici quelques conseils pour utiliser ChatGPT comme un pro. Pour résumer, voici plusieurs techniques infaillibles pour exploiter le potentiel de l’IA :

  • Détaillez bien le contexte de votre demande
  • Demandez lui d’améliorer et d’affiner une réponse
  • Décomposez votre prompt en plusieurs questions
  • Exigez plusieurs options dans ses réponses
  • Donnez lui une fonction, un métier
  • Demandez plusieurs points de vue

Avec GPT-4 disponible dans la version payante, il est déjà possible d’interagir avec des images ou de la vidéo. Et bonne nouvelle, ChatGPT s’apprête même à accueillir DALL-E 3 directement dans son interface. Pour mémoire, le générateur d’OpenAI permet de créer des images à l’aide d’une simple invite textuelle.

🤖 ChatGPT a-t-il droit à des plugins ?

OpenAI a également introduit des plugins qui permettent des usages démultipliés de ChatGPT. Ils vous permettent notamment de contrôler certaines applications comme Expedia. Il suffit de dire au bot de vous organiser un voyage à des dates et un lieu donné. Celui-ci se chargera alors d’organiser le voyage en réservant les vols dans votre panier Expedia. Il générera ensuite un lien via lequel vous pourrez payer votre commande. Les plugins sont toutefois réservés aux utilisateurs Plus.

Voici d’autres exemples de plugins vraiment pratiques :

  • Prompt Perfect pour bien formuler votre prompt
  • Show Me Diagrams pour obtenir des réponses sous forme de représentations visuelles
  • Zapier pour automatiser vos tâches régulières

👀 Est-ce qu’on peut savoir si j’ai utilisé ChatGPT ?

C’est la question à un million d’euros que se pose probablement un bon nombre d’élèves à l’heure actuelle. On repense par exemple à ces étudiants lyonnais qui ont fait appel à ChatGPT pour rendre leur devoir maison et qui se sont fait avoir.

Si OpenAI affirme le contraire et dit que ChatGPT est indétectable, il est tout de même possible de détecter l’utilisation de ChatGPT, rien qu’en vérifiant avec la personne ou l’élève directement s’il maîtrise bien son sujet derrière.

Aux États-Unis, le site Internet CNET a préféré utiliser ChatGPT pour automatiser la production de certains de ses articles sur la finance qui ne demandaient que de changer quelques données. Mais le pot aux roses a rapidement été découvert par d’autres rédacteurs : suite à cela, ce sont 12 journalistes de CNET qui ont été licenciés.

ChatGPT perte emploi
© Nicolas Balcazar, EyeEm, Tom’s Guide

Malgré cela, des modèles d’IA sont développés pour détecter ChatGPT, comme GPTZero, créé par Edward Tian, ​​étudiant à l’Université de Princeton. Attention toutefois aux limites que posent ce genre de détecteurs puisqu’il suffit de bien reprendre le texte pour que l’illusion soit parfaite. Même OpenAI a fermé temporairement son propre détecteur de textes générés par l’IA “en raison de son faible taux de précision”.

Précisons quand même qu’un texte généré par ChatGPT est moins complexe qu’un contenu pensé et rédigé par un humain. En prenant l’habitude de lire des réponses produites par le chatbot, il est assez simple de voir certaines redondances dans son style d’écriture, sa ponctuation, etc.

Malgré tout, pour OpenAI, ChatGPT est un excellent outil pédagogique. Les professeurs peuvent toujours tenter de rendre l’enseignement en classe plus interactif et amusant. Par exemple, demander aux élèves d’interagir avec ChatGPT sur un sujet donné, puis évaluer la qualité et la pertinence des informations obtenues. 

🔐 ChatGPT est-il open source ?

Non, ChatGPT n’est pas open source. Alors que l’entreprise a été fondée à l’origine en 2015 en tant qu’organisation à but non lucratif, elle est depuis devenue une entreprise à but lucratif.

Depuis 2020, Microsoft est la seule partie externe à avoir accès au code source des modèles GPT alimentant ChatGPT. Étant donné que Microsoft vient de s’engager dans un nouvel investissement pluriannuel de plusieurs milliards de dollars avec OpenAI, il semble peu probable que cette position change de sitôt.

👎 Quelles sont les limites de ChatGPT ?

Non seulement ChatGPT peut faire des erreurs, mais il peut aussi plagier. L’exactitude de certaines réponses de l’outil a également moult fois été remise en question ces derniers mois. Certaines réponses sont plausibles, d’autres sont spectaculaires, mais certaines restent incorrectes, voire absurdes.

N’hésitez donc pas à vérifier par vous-même si ses dires sont justes et ne prenez rien pour acquis. Sam Altman, patron d’OpenAI, ne cache d’ailleurs pas ses craintes au sujet des dérives possibles des chatbots. Il craint notamment que l’intelligence artificielle soit exploitée par des régimes totalitaires et à des fins de désinformation.

ChatGPT pose aussi des préoccupations éthiques et morales plus profondes. Même s’il est formé à ne pas répondre aux demandes inappropriées et qu’il restera toujours « lisse » dans ses réponses, ChatGPT peut être inconsciemment offensant.

En outre, ChatGPT est déjà très utilisé par des cybercriminels pour concevoir des logiciels malveillants. Sur le dark web, les cybercriminels parlent de toutes sortes d’utilisations avec le chatbpot, comme faire écrire du code malveillant, traiter des données d’utilisateurs volées, analyser des fichiers provenant d’appareils infectés, etc. Enfin, sachez que les pirates russes se servent déjà de ChatGPT pour mener certaines de leurs cyberattaques.

Se pose aussi le problème de la qualité globale des contenus présents sur Internet à terme, comme nous vous l’avions déjà expliqué. En effet, s’il semble difficile de croire que tous les journalistes seront remplacés par des robots, la publication massive d’informations, créées à partir de sources recoupées par l’intelligence artificielle elle-même et non vérifiées, pourrait inonder Internet de désinformation.

En créant artificiellement des articles grâce à des contenus déjà créés, l’IA se contente de mettre bout à bout des informations déjà publiées. Or, plus les faux contenus se multiplieront, plus l’IA aura de chance de rédiger, à partir de ces faux contenus, de nouveaux articles.

ChatGPT mise à jour août 2023
ChatGPT © Tom’s Guide

De plus, la qualité de ses réponses pourrait se détériorer davantage encore sur les questions d’actualité. En effet, les médias bloquent massivement ChatGPT. Celui-ci n’a plus accès aux pages de nombreux journaux parmi les plus réputés comme le New York Times ou Le Monde, agacés de voir leur contenu protégé par le droit d’auteur ingurgité par le bot.

Par ailleurs, l’utilisation par les étudiants de ChatGPT pose de véritables problèmes dans leur processus d’apprentissage. Obtenir un devoir tout mâché ne permet évidemment pas de développer son esprit critique, d’apprendre à organiser ses idées ou de résoudre des problèmes. Sciences Po a notamment interdit ChatGPT, les étudiants contrevenants risquant le renvoi.

Après son blocage par l’Italie, OpenAI a décidé de prendre des mesures fortes pour rassurer les gouvernements. Le chatbot est donc interdit aux mineurs qui n’ont pas d’autorisation parentale. Tout comme sur certains sites, il faudra désormais prouver son âge en arrivant sur le site.

A lire : ChatGPT : une faille de sécurité insoluble plombe le futur des chatbots

👨‍💻 Est-il risqué d’utiliser ChatGPT pour la protection de mes données ?

Si vous vous connectez à votre compte OpenAI et que vous utilisez ChatGPT, le chatbot n’installera rien de malveillant sur votre appareil. Votre seule préoccupation serait qu’OpenAI subisse une violation de données et expose vos données personnelles, ce qui est un risque avec tout compte en ligne.

Néanmoins, évitez d’injecter des informations personnelles au sein de ChatGPT. Selon la FAQ ChatGPT d’OpenAI, le chatbot enregistre vos conversations qui sont examinées par OpenAI à des fins de développement.

Ne saisissez donc aucune donnée sensible vous concernant. Le bug survenu le 21 mars 2023 est un avertissement parlant : les historiques de conversation ChatGPT de certains utilisateurs ont été exposés sur les comptes d’autres usagers, poussant OpenAI à couper le service en urgence.

ChatGPT application ios iphone
ChatGPT © Tom’s Guide

Selon une étude de Cyberhaven, des dizaines de milliers de travailleurs ont dévoilé des informations sensibles à ChatGPT concernant leur société. Chez Amazon, un avocat du service juridique aurait même constaté que des réponses de l’intelligence artificielle se rapprochaient de données internes et normalement confidentielles de l’entreprise. Ainsi, même Microsoft et OpenAI demandent à leurs employés de ne pas divulguer d’informations confidentielles.

De la même manière, ChatGPT se retrouve dans la tourmente en Europe : un chercheur en cybersécurité a porté plainte pour non-respect du RGDP. Quelques mois plus tôt, l’Italie avait interdit ChatGPT jusqu’à ce qu’il puisse se conformer aux strictes lois sur la protection des données de l’UE. En France, la CNIL mène aussi une enquête.

❌ Comment supprimer mon compte ChatGPT ?

Si vous souhaitez supprimer vos données, vous pourrez toujours supprimer l’intégralité de votre compte OpenAI, ce qui est irréversible. En revanche, leur site Web ne facilite pas les choses. Nous avons essayé de le faire au travers de leur section d’aide, en vain.

Voici toutefois le seul processus qui a marché pour supprimer un compte ChatGPT et OpenAI et les données associées :

  1. Envoyez un e-mail à deletion@openai.com à partir de l’e-mail dont vous souhaitez supprimer les informations.
  2. Dans la ligne d’objet, mettez « Demande de suppression de compte ».
  3. Dans le corps de l’e-mail, mettez « Veuillez supprimer mon compte OpenAI ».

Le processus devrait prendre plusieurs jours en fonction de leur rapidité.

À lire : ChatGPT : des employés kényans payés 2 dollars de l’heure dénoncent une « torture » psychologique

🪫 ChatGPT ne fonctionne pas, que faire ?

Si vous utilisez régulièrement ChatGPT, vous avez probablement constaté que le chatbot était souvent en panne. Cela est généralement dû au nombre accru d’utilisateurs qui surchargent les serveurs d’OpenAI. Voici quelques parades pour accéder tout de même au chatbot.

👉 Comment faire pour exporter mes discussions ChatGPT ?

L’exportation de vos données de Chat GPT est un processus simple et rapide, mais cela prendra un certain temps en fonction de l’utilisation que vous faites du bot. Voici un guide simple et rapide sur la façon d’exporter vos données depuis ChatGPT.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !