Accueil » Actualité » Domotique : le kit de développement Apple HomeKit devient open source

Domotique : le kit de développement Apple HomeKit devient open source

Le kit de développement dédié à la domotique d’Apple est open source. HomeKit peut désormais être librement utilisé pour développer des applications ou des objets intelligents. Apple annonce également la création d’un groupe de travail avec Amazon et Google pour concevoir un nouveau standard de communication entre objets connectés.

Contrairement aux idées reçues, les codes sources d’Apple ne sont pas exclusivement propriétaires. La firme a déjà rendu publics plusieurs outils et kits de développement. Le moteur de rendu WebKit de ses navigateurs web, son langage de programmation Swift, et CareKit son kit de développement dédié à la santé sont déjà open source. La firme de Cupertino vient d’annoncer que son framework dédié à la domotique est désormais open source sous licence Apache 2. Le code source de HomeKit est en ligne sur GitHub depuis hier.

Image 1 : Domotique : le kit de développement Apple HomeKit devient open source

La firme compte ainsi promouvoir le développement de la domotique et favoriser son adoption. Le kit de développement permet désormais à n’importe qui de réaliser des appareils connectés et des applications compatibles avec la technologie HomeKit. Précisons qu’une partie du code source n’est pas encore disponible, Apple s’est néanmoins engagé à le mettre en ligne prochainement.

Apple n’abandonne pas pour autant son programme de certification MFI. HomeKit est librement utilisable en phase de développement, mais les entreprises qui souhaitent commercialiser un produit utilisant cette technologie devront toujours y souscrire. D’autre part, ses adhérents bénéficieront également des dernières mises à jour en avant-première.

Alexa bientôt présente dans presque tous les appareils électriques ?

Apple, Amazon et Google s’unissent pour promouvoir la domotique

Apple annonce également la création d’un groupe de travail avec Amazon, Google et la Zigbee Alliance qui rassemble plusieurs entreprises, notamment IKEA, Legrand, Samsung SmartThings, Somfy, etc. Le consortium a pour objectif de créer un nouveau standard de communication pour les objets connectés et intelligents de la maison

Baptisé « Connected Home over IP », le protocole doit permettre d’accélérer le développement de produits connectés, et de favoriser la compatibilité entre eux et avec les services d’assistants vocaux tels qu’Alexa, Siri et Google Assistant. Pour y parvenir, les membres du groupe ont prévu de mettre en commun leurs compétences, et de partager une partie des technologies qu’ils ont développées. 

Caméra IP : un hacker terrifie une enfant de 8 ans dans sa chambre

L’initiative s’annonce bénéfique aussi bien pour les fabricants que pour les consommateurs. Plutôt que d’être bloqué dans l’écosystème d’un fabricant, les objets connectés de différentes marques devraient bientôt être capables de cohabiter et d’interagir les uns avec les autres.

Amazon va lancer sa première ampoule connectée via Ring

Source : AppleGoogle