Accueil » Actualité » Facebook (Meta) : Zuckerberg a perdu 30 milliards de dollars en un instant

Facebook (Meta) : Zuckerberg a perdu 30 milliards de dollars en un instant

Hier, Facebook a annoncé avoir perdu des millions d’utilisateurs, ce qui n’était jamais arrivé. Cette nouvelle a rapidement fait décrocher l’action de Meta qui a chuté de 26,4 %, un record absolu. Et d’effacer plus de 250 milliards de dollars à la valeur marchande de Facebook en moins d’une journée.

Facebook
Facebook chute en bourse © DR

Facebook a annoncé avoir perdu des millions d’utilisateurs pour la toute première fois de sa tumultueuse carrière, hier. Une nouvelle qui n’aura pas manqué de faire décrocher l’action de son vaisseau mère, Meta, de plus de 26,4 %. Et d’effacer près de 210 milliards d’euros de la valeur marchande de la société, en seulement quelques heures.

The Guardian indique que cette culbute du cours des actions a fait dégringoler la richesse personnelle de Mark Zuckerberg, son capital, de près de 30 milliards de dollars. Pire encore, il s’agit d’un record : la plus forte baisse de valeur marchande pour une entreprise publique américaine, selon une analyse de Reuters.

À lire : Facebook : comment supprimer son compte ou se désinscrire ?

Meta dévisse, est-ce le début de la fin ?

« Mark Zuckerberg, P.-D. G. de Meta, souhaite peut-être amener le monde dans sa réalité alternative, mais les résultats décevants du quatrième trimestre n’ont pas tardé à faire éclater sa bulle » a déclaré Laura Hoy, analyste en bourse chez Hargreaves Lansdown, à The Guardian.

Lors de l’appel avec les investisseurs de mercredi, Zuckerberg a effectivement déclaré que Facebook avait perdu des millions d’utilisateurs. Une grande première pour le réseau social. Il avait toutefois ajouté qu’il était « fier » du travail accompli par l’entreprise en 2021, mais reconnaissait qu’elle était confrontée à « une concurrence féroce », notamment TikTok.

À lire : Comment protéger ses données personnelles sur Facebook ?

Tout comme le monde de la tech, la bourse ne s’en est pas encore remise. Cette nuit, la chute libre des actions de Meta aura complètement pris le marché par surprise. Les actions de Twitter et de Snap ont, par exemple, été fortement impactées. Celles de Spotify ont chuté de près de 18,6 %.

Pour s’orienter sur la réalité virtuelle et le métaverse, Facebook avait renommé son entreprise Meta l’année dernière. Une prise de décision qui n’aura peut-être pas aidé à solidifier la confiance des investisseurs. Le modèle publicitaire de Facebook a aussi été durement impacté par Apple et ses nouvelles politiques de confidentialité sur iOS et macOS. Ce changement à lui seul aurait coûté des milliards de dollars à la société de Mark Zuckerberg, indique The Guardian.

Source : The Guardian