Accueil » Actualité » Les bracelets et colliers anti-5G sont dangereusement radioactifs

Les bracelets et colliers anti-5G sont dangereusement radioactifs

Les personnes qui portent des bracelets et colliers pour « se protéger » des ondes émises par la 5G sont prévenues. L’Authority for Nuclear Safety and Radiation Protection vient d’annoncer que ces produits anti-5G sont radioactifs et dangereux.

Depuis le déploiement de la 5G dans le monde, certaines personnes sont persuadées que les ondes émises sont dangereuses. Plusieurs entreprises ont profité des nombreuses théories du complot pour vendre des bracelets, des colliers et autres produits anti-5G qui sont censés « protéger » les utilisateurs.

Le pendentif Quantum
Le pendentif Quantum anti-5G – Crédit : Institut national de la santé publique et de l’environnement

Néanmoins, ces bracelets et colliers anti-5G sont définitivement plus dangereux. En effet, l’Authority for Nuclear Safety and Radiation Protection (ANVS) vient d’annoncer que ces produits sont dangereusement radioactifs. L’autorité de sûreté nucléaire a prévenu que les 10 produits testés émettent des rayonnements ionisants. Même si ces derniers sont faibles, leur impact sur la santé à long terme ne doit pas être négligé.

L’utilisation des produits anti-5G est dangereuse sur le long terme, prévient l’ANVS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que les réseaux mobiles 5G ne posent pas de problème pour la santé. Ils ne sont pas fondamentalement différents des réseaux 3G et 4G existants. Cela n’empêche pas les militants de s’en prendre aux antennes 5G. Il y a quelques mois, deux moines ont incendié des antennes-relais en France.

Les produits anti-5G rencontrent une certaine popularité auprès des complotistes. Ils se présentent sous plusieurs formes : des bracelets, des colliers, des pendentifs, des masques pour les yeux et même des clés USB. En effet, 5GBioShield a lancé l’année dernière une clé USB à 450 $ pour « protéger sa maison et sa famille » de la 5G. Des autocollants anti-rayonnement sont aussi vendus sur Amazon.

Comme l’a précisé l’ANVS, l’inquiétude des rayonnements ionisants émis réside dans l’utilisation à long terme de ces produits. « Ne les portez plus, rangez-les en toute sécurité et attendez les instructions de retour » a prévenu l’autorité de sûreté nucléaire. Les différents vendeurs ont été avertis qu’ils doivent retirer immédiatement de la vente tous les produits concernés. Enfin, l’ANVS a publié la liste complète des 10 produits dangereusement radioactifs sur son site.

Source : NotebookCheck