Accueil » Actualité » Les habitants de cette rue parisienne veulent la fermer aux Instagrammeurs

Les habitants de cette rue parisienne veulent la fermer aux Instagrammeurs

Image 1 : Les habitants de cette rue parisienne veulent la fermer aux Instagrammeurs

La Ville Lumière est un véritable paradis pour les Instagrammeurs en herbe. Et les Parisiens sont victimes du succès de leur ville. Les résidents de la rue Crémieux, dans le douzième arrondissement, ont ainsi constaté que la qualité de vie se dégrade dans leur quartier à cause du nombre toujours croissant de visiteurs indélicats. Ils se sont tournés vers le conseil municipal, afin de limiter l’accès à ce quartier résidentiel.

>> Facebook vous piste toujours, même si vous n’avez pas de compte

Plutôt que de totalement fermer la rue, les habitants aimeraient imposer des horaires d’ouverture. L’accès à la rue Crémieux serait interdit aux heures de pointe, c’est-à-dire au lever et au coucher du soleil, mais aussi le soir et le weekend. Autant de moments où les riverains constatent un afflux massif de touristes à la recherche de la lumière et de la photo Instagram parfaites. Comme dans tous les sites touristiques du monde désormais, ils sont victimes du phénomène Instagram. Et sans mesure adéquate, la situation risque malheureusement d’empirer. Des dizaines de milliers de posts Instagram comportent le hashtag « rue Crémieux », ce qui laisse augurer de très nombreuses visites à l’avenir.

Les Instagrammeurs ne sont pourtant pas les seules mis en cause par l’association de riverains créée pour l’occasion. L’un d’eux déclare à France Info : « C’est devenu l’enfer. En semaine ça peut aller parce que ce sont des touristes, ils ne sont pas trop dérangeants. Mais le weekend, c’est 200 personnes sous nos fenêtres. Nous on a la table ici, et les gens sont juste à côté en train de prendre leurs photos. Vous avez des clips de rap qui viennent pendant deux heures sous nos fenêtres, vous avez aussi des enterrements de vie de jeune fille qui hurlent pendant une heure, c’est franchement usant ».