Accueil » Actualité » Sur Mars, le rover chinois Zhurong a retrouvé son parachute et sa coque arrière

Sur Mars, le rover chinois Zhurong a retrouvé son parachute et sa coque arrière

Sur Mars, le rover chinois Zhurong s’est rapproché de son parachute et de sa coque arrière. Ces deux équipements qui lui ont permis d’atterrir en douceur sur la surface martienne étaient retombés à une courte distance du site d’atterrissage.

Le rover chinois Zhurong s’est posé à la surface martienne le 14 mai dernier. Il a atterri en douceur sur la plaine d’Utopia Planitia grâce à son parachute et à sa coque de protection. Depuis, le rover partage régulièrement des photos, des sons et des vidéos de la planète rouge.

Le rover Zhurong capture son parachute et sa coque arrière sur Mars
Le rover Zhurong capture son parachute et sa coque arrière sur Mars – Crédits : CNSA / CLEP

Après avoir partagé des photos de l’atterrissage en mai, Zhurong est retourné investiguer la zone, et plus particulièrement ce qu’il a laissé derrière. Le 12 juillet, le rover chinois s’est rapproché de son parachute et de sa coque arrière pour les prendre en photo. Ces équipements étaient tombés à une courte distance de la zone d’atterrissage où le rover a touché Mars pour la première fois.

Le rover chinois s’est rapproché à 30 mètres de son parachute et de sa coque arrière

Zhurong a capturé des images en noir et blanc de son équipement à l’aide de ses caméras Hazcam. Celles-ci sont montées à l’avant et à l’arrière des rovers. Hazcam signifie « Hazard-avoidance Camera ». En effet, ces caméras sont utilisées pour détecter d’éventuels obstacles sur la route du rover afin qu’il puisse les éviter. L’une des photos en noir et blanc prises par Zhurong permet aussi d’apercevoir les traces que le rover laisse sur le sol en se déplaçant.

Les traces du rover Zhurong à proximité du parachute et de la coque arrière
Les traces du rover Zhurong à proximité du parachute et de la coque arrière – Crédits : CNSA / CLEP

Ensuite, le rover chinois a également capturé une image en couleurs de son parachute et de sa coque arrière. Il était à seulement 30 mètres de ses équipements et à 350 mètres du site d’atterrissage. L’administration spatiale chinoise a précisé que : « la structure complète de la coque arrière après ablation aérodynamique, le trou de déviation du moteur de contrôle d’attitude sur la coque arrière est clairement identifiable » dans cette image que vous pouvez retrouver ci-dessus.

À l’heure actuelle, le rover chinois Zhurong qui avait été pris en photo par la sonde Orbiter est sur la surface martienne depuis 60 Sols, c’est-à-dire 60 jours solaires sur Mars. Cela équivaut à un peu plus de 61 jours sur Terre. De plus, le rover a déjà parcouru 450 mètres de distance en explorant la surface. Il continue d’étudier la géologie et la topographie de l’environnement tout en cherchant des traces d’eau dans le sol.

Source : Space.com