Accueil » Actualité » Elon Musk explique pourquoi il ne faut pas charger sa Tesla à 100%

Elon Musk explique pourquoi il ne faut pas charger sa Tesla à 100%

Image 1 : Elon Musk explique pourquoi il ne faut pas charger sa Tesla à 100%

La propriétaire d’un Tesla Model 3 a demandé à Musk s’il était indispensable de charger sa voiture jusqu’à 100%. Elle doit en effet parcourir plus de 250 km et dispose par conséquent d’une marge de manœuvre limitée, même si la portée de son véhicule est estimée à environ 300 km. La réponse du Boss de Telsa a été claire : elle ferait mieux de charger sa Tesla à 90 ou 95%. Elle profiterait ainsi de l’énergie engendrée par le système de freinage régénératif.

Limiter la charge à 95% est plus intéressant

Si la batterie est pleine, elle n’absorbe plus l’électricité générée par le freinage régénératif. La charger à 100% présente aussi d’autres inconvénients. Elle augmente le temps de chargement et réduit l’espérance de vie du dispositif. Ainsi, même si la distance prévue est légèrement supérieure à l’autonomie, rester à 90 ou 95% constitue un choix judicieux.

Plusieurs facteurs influent sur l’efficacité du freinage régénératif, notamment la température ambiante. Néanmoins, en se basant sur les témoignages des propriétaires de Tesla, l’autonomie augmenterait de 30%, au minimum. Ces données rejoignent l’avis d’Elon Musk. Un taux de charge situé entre 84 et 95% serait alors suffisant.

Contrairement à un moteur à combustion, faire le plein n’est donc pas nécessaire sur une voiture électrique.

>>> Lire aussi : Consumer Reports ne recommande plus la Model 3 de Tesla