Accueil » Actualité » MGM remplace son lion rugissant par une image de synthèse

MGM remplace son lion rugissant par une image de synthèse

Après des années de bons et loyaux services, la MGM remplace son lion emblématique par une image de synthèse dans son logo animé.

Les nostalgiques du cinéma ne sont plus à la fête. En effet, la MGM vient encore de céder aux sirènes du numérique. Le célèbre studio dit adieu à son lion rugissant au profit d’une image entièrement créée par ordinateur. Prévu de longue date, ce changement est désormais officiel. Cette nouvelle mascotte devait faire son apparition à l’occasion de la sortie du prochain James Bond. Mais ce relooking a finalement été dévoilé plus tôt que prévu sur la toile. Léo le lion tire donc sa révérence au profit d’une image entièrement fabriquée sur ordinateur.

La MGM dit au revoir à Léo Le Lion
La MGM dit au revoir à Léo Le Lion – Crédit : Metro Goldwyn Mayer

Pendant près d’un siècle, plusieurs vrais lions auront rugi de plaisir dans le célèbre logo animé. Il est désormais temps de moderniser les choses, n’en déplaise à certains.

La MGM s’offre un relooking

Conçu par Baked Studio, ce lion 100% numérique apparaîtra désormais en préambule de chaque nouvelle production de la MGM. Pourtant, rien ne change vraiment, si on observe la nouvelle version en détails. Le rugissement est bien là, le cercle de bobine de film aussi. La seule modification majeure se situe dans l’animation. Le slogan en anglais laisse peu à peu place à sa version latine, signifiant « l’art pour l’art ».

Ce n’est pas la première fois que le logo est repensé. Depuis les années 20, ce dernier aura été modifié plus d’une fois, pour satisfaire aux évolutions graphiques et technologiques. Il n’est pas rare de voir la MGM inviter certains de ses héros dans ce logo animé. C’est notamment le cas avec Tom et Jerry. Léo le lion avait déjà été condamné une première fois dans les années 60. Durant cette époque, la mode est au graphisme. La MGM a donc remplacé son animal par un dessin plus stylisé.

Léo fait partie intégrante du panthéon cinématographique. Connu dans le monde entier, ce roi de la jungle a rythmé l’ouverture de milliers de films. Alors certains fans auraient aimé voir la tradition perdurer. Mais rien ne dit que la MGM fixera pour toujours dans le marbre cette nouvelle animation. Et l’animal pourrait bien revenir dans quelques années, qui sait ? Il est à parier que le studio a voulu surfer sur la tendance, à l’heure où les animaux sauvages n’ont plus leur place dans les cirques du monde entier.

Ce nouveau « générique » devrait donc introduire toutes les prochaines productions du studio. En plus de James Bond, une bonne dizaine de nouveaux projets doivent envahir les écrans dans les prochains mois.

Source: CNET

Mourir peut attendre : le prochain James Bond encore repoussé