Accueil » Actualité » Pourquoi Elon Musk affirme à ses collaborateurs que SpaceX est menacé de faillite ?

Pourquoi Elon Musk affirme à ses collaborateurs que SpaceX est menacé de faillite ?

La situation est si grave, a déclaré Musk dans un email interne, que SpaceX devra atteindre un taux de lancement de vaisseau spatial d’un vol toutes les deux semaines au cours de l’année prochaine pour éviter une catastrophe financière.

Elon Musk a fixé des objectifs pour Starship et Starlink qui sont à l’heure actuelle hors de portée. En cause, la compagnie n’est pas prête à augmenter sa production du moteur Raptor de nouvelle génération. « La crise de la production de Raptor est bien pire qu’elle ne paraissait il y a quelques semaines », ajoute-t-il.

Image 1 : Pourquoi Elon Musk affirme à ses collaborateurs que SpaceX est menacé de faillite ?
Montage utilisant une photo de l’essai de Starship qui s’était fini en explosion en décembre 2020 et le logo de SpaceX- Crédits : Wikimedia, SpaceX

Cette panique survient alors que Will Heltsley, l’ancien vice-président de la propulsion de SpaceX,
a quitté l’entreprise le mois précédant
suite au manque de développement entourant le propulseur en question.

Les réacteurs Raptors ne sont pas prêts

Les réacteurs Raptors sont en effet d’une importance capitale pour la continuation des projets de SpaceX. Ils doivent venir alimenter la fusée Starship ainsi que ses boosters Super Heavy, que l’entreprise prévoit d’utiliser pour atteindre la Lune. Chaque vaisseau aura besoin de Raptors en grande quantité. Rien que pour le propulseur du premier étage, appelé Super Heavy, 33 seront nécessaires. Quant au vaisseau spatial de l’étage supérieur, connu sous le nom de Starship, 6 moteurs y seront intégrés.

À lire aussi > Starlink de SpaceX : Elon Musk annonce la sortie prochaine de la phase bêta

Les fusées Starship sont, elles, cruciales pour mettre en orbite la prochaine génération de satellites Starlink. L’homme le plus riche du monde les décrit comme la clé du succès financier de SpaceX et veut lancer son premier vol orbital dès janvier 2022. Si l’entreprise ne peut pas lancer la production de Raptor, cela signifie qu’elle « ne peut pas faire voler Starlink Satellite V2 ».

Elon Musk ne veut pas que ses employés partent en vacances

Néanmoins, les propos du milliardaire sont à pondérer. Si le premier essai pour le dernier prototype du Starship, le SN20, n’était pas satisfaisant en novembre, SpaceX a levé près de 350 millions de dollars auprès d’investisseurs. D’ici la fin de l’année, SpaceX aura probablement récolté plus de 2,3 milliards de dollars rien que pour 2021. Évaluée à plus de 100 milliards de dollars, la société pourrait, en dernier recours, obtenir des dizaines de milliards avec une introduction en bourse.

En termes simples, Spacex est beaucoup plus solide qu’Elon n’essaye de le faire croire à ses collaborateurs. Cet email, s’il fait état de vrai difficultés est très probablement juste une pression exercée sur les employés de SpaceX, pour les convaincre de ne pas prendre de vacances pour Thanksgiving.

Source : Space