Accueil » Actualité » SpaceX : Elon Musk veut lancer le premier vol orbital de Starship dès janvier 2022

SpaceX : Elon Musk veut lancer le premier vol orbital de Starship dès janvier 2022

La fusée Starship de SpaceX pourrait réaliser son premier vol orbital dès le mois de janvier 2022. Elon Musk prévoit d’effectuer une douzaine de vols orbitaux avec Starship l’année prochaine. La fusée se prépare à devenir un moyen de transport spatial.

Après le premier essai du dernier prototype SN20 de Starship, Elon Musk a donné des nouvelles de son système de transport spatial entièrement réutilisable composé du vaisseau Starship et du lanceur Super Heavy. L’objectif de Starship est de pouvoir envoyer les astronautes vers la Lune et Mars. Dans le futur, elle devrait aussi pouvoir les emmener n’importe où dans le système solaire.

Test du prototype SN20 de Starship
Test du prototype SN20 de Starship – Crédit : SpaceX

En attendant, Starship doit d’abord prouver sa capacité à voler en orbite. Starship SN20 a testé avec succès ses six moteurs Raptor, mais il n’a pas encore réalisé son premier vol orbital. Super Heavy a 29 moteurs Raptor et pourrait bientôt en accueillir 33. D’après Elon Musk, le premier vol orbital de Starship pourrait être effectué dès janvier 2022, voire février 2022 si tout se déroule comme prévu. Il a néanmoins reconnu que : « il y a beaucoup de risques associés à ce premier lancement. Je ne dirais donc pas qu’il est susceptible d’être couronné de succès, mais je pense que nous allons faire beaucoup de progrès ».

À lire aussi > SpaceX : le vaisseau HLS Starship pourrait servir de base lunaire temporaire

Starship pourrait décoller une douzaine de fois en 2022

À l’occasion d’une réunion du Space Studies Board et du Board on Physics and Astronomy, Elon Musk a déclaré que : « nous avons l’intention de faire, espérons-le, une douzaine de lancements Starship l’année prochaine. Peut-être plus ». À ce jour, Starship est d’ailleurs la plus grande fusée spatiale jamais conçue avec ses 120 mètres de haut.

Lors de son premier vol, Starship fera un tour de la Terre en 90 minutes. Elle décollera du Texas pour atterrir près d’Hawaï. Cinq minutes après le décollage, le premier étage Super Heavy se séparera pour amerrir dans le golfe du Mexique tandis que le vaisseau continuera son vol à 115 kilomètres d’altitude, soit seulement 15 kilomètres au-dessus de la frontière de l’Espace.

De plus, Elon Musk a ajouté que « Starship est conçu pour être un système de transport généralisé pour le système solaire ». Pour le moment, Starship n’est pas encore autorisée à décoller et ce n’est pas pour des raisons techniques. SpaceX doit attendre le feu vert de la Federal Aviation Administration (FAA). Celle-ci est en train de mener une évaluation environnementale des activités de lancement orbital à Starbase. Le décollage devrait être autorisé d’ici le 31 décembre.

Source : Space.com