Accueil » Actualité » SpaceX établit un record de réutilisation d’une même fusée Falcon 9

SpaceX établit un record de réutilisation d’une même fusée Falcon 9

SpaceX a lancé avec succès une fusée Falcon 9 hier, mettant en orbite un nouveau lot de satellites Starlink. Néanmoins, bien que le lancement ait été ordinaire, SpaceX en a profité pour battre un record.

SpaceX avait déjà utilisé le premier étage du Falcon 9 cinq fois. C’était donc son sixième vol, et c’est un nouveau record pour l’entreprise.

Image 1 : SpaceX établit un record de réutilisation d'une même fusée Falcon 9
SpaceX / Youtube

Sur le dessus de la fusée étaient chargés 58 des satellites Starlink de SpaceX ainsi que trois petites sondes. Le trio supplémentaire est constitué de satellites d’observation de la Terre SkySat exploités par la société Planet, qui avait dévoilé des images saisissantes de l’explosion de Beyrouth.

La société spatiale d’Elon Musk a fait atterrir le propulseur de sa fusée Falcon 9 sur une plateforme flottante « Of Course I Still Love You » dans l’océan Atlantique quelques minutes après le lancement de la dernière mission Starlink de la société depuis la Floride. Le propulseur est la partie inférieure de la fusée qui abrite ses 9 moteurs Merlin.

Au total, selon SpaceX, un Falcon 9 devrait pouvoir effectuer jusqu’à 100 vols avant d’être définitivement mis hors service. Après un sixième lancement réussi, nous sommes donc encore loin de voir si cette affirmation est exacte. Deux autres Falcon 9, qui ont déjà été utilisés cinq fois, sont également sur le point de battre ce record.

Starlink est un des plus gros projets de SpaceX

La plateforme Starlink pourrait à terme devenir une activité très rentable pour SpaceX, même s’il reste beaucoup de travail à faire en ce qui concerne la réception du signal au sol. Une fuite avait dévoilé les antennes et les détails du programme bêta du service internet.

Les lancements successifs de satellites Starlink inquiètent les astronomes. En effet, la société américaine est capable de produire 120 satellites par mois, et prévoit d’en lancer 12 000 au total. Le problème, c’est que ceux-ci photobombent les observations des astronomes, comme récemment lors d’une pluie de météores.

Source : SpaceX