Accueil » Actualité » SpaceX Starlink : une fuite dévoile les antennes et les détails du programme bêta du service internet

SpaceX Starlink : une fuite dévoile les antennes et les détails du programme bêta du service internet

Il y a quelques années, Elon Musk s’est rendu compte qu’il pouvait amener l’internet aux quatre coins de la planète. Pour ce faire, il a lancé, par l’intermédiaire de sa société spatiale SpaceX, le projet Starlink. Son approche consiste à fournir une connexion internet à haut débit et à large bande « qui dépasse de loin les performances de l’internet par satellite traditionnel ».

Le réseau sera fourni par une constellation de plus de 12 000 satellites artificiels en orbite autour de la Terre. Il ne dépendra donc pas des limites de l’infrastructure terrestre.

Image 1 : SpaceX Starlink : une fuite dévoile les antennes et les détails du programme bêta du service internet
Crédit : flcnhvy / Twitter

Les utilisateurs de Reddit ont fouillé le site officiel de Starlink et ont trouvé des pages sur le programme bêta du service qui doit être lancé plus tard cette année. Ils y ont découvert des informations sur le processus d’inscription et des images du petit terminal que les clients devront placer chez eux. Comme vous pouvez le voir, l’appareil est en fait une petite antenne parabolique, ou ce qu’un utilisateur a décrit comme un « OVNI sur un bâton ».

Starlink : l’internet par satellite de SpaceX entre en bêta publique dans six mois

Lorsque les images ont commencé à circuler sur Twitter, le PDG de SpaceX, Elon Musk, s’est rendu sur son propre compte pour commenter. « Le terminal Starlink a des moteurs qui s’auto-orientent pour un angle de vue optimal. Aucun installateur expert n’est nécessaire. Il suffit de le brancher et de lui donner une vue dégagée du ciel« , a écrit Musk. Il a également noté que le terminal représenté est un prototype qui sera légèrement modifié dans le modèle de production.

SpaceX : le réseau Starlink aura une latence de seulement 20 ms

Les bêta-testeurs intéressés ont été contactés par e-mail

Selon Starlink, les bêta-testeurs sont tenus de garder confidentiels les détails de leur participation, y compris des éléments tels que la vitesse et la qualité du réseau. Ils doivent également consacrer entre 30 minutes et une heure par jour à « tester les services Starlink et à fournir un retour d’information sur une base périodique », le retour d’information étant fourni par « des enquêtes, des appels téléphoniques, des courriels et d’autres moyens ».

Les satellites Starlink photobombent une pluie de météores

Starlink précise également que les participants doivent être prêts à renvoyer leurs kits Starlink à la fin de la période bêta ou à tout moment si la demande en est faite. L’entreprise indique également qu’elle exigera des informations sur les cartes de crédit ou de débit et facturera une « redevance nominale » (qui ne semble pas finalisée, mais qui se situerait entre 1 et 3 dollars à la mise en place, puis serait récurrente chaque mois) afin de « tester les systèmes de commande et de facturation de SpaceX », mais elle précise que le service Starlink proprement dit est fourni gratuitement, ainsi que le matériel prêté, pendant la durée du test.

Source : thesbros