Accueil » Actualité » Squid Game : un lycéen Nord-Coréen condamné à mort

Squid Game : un lycéen Nord-Coréen condamné à mort

Un lycéen Nord-Coréen accusé d’avoir récupéré illégalement la série Squid Game pour la montrer à ses amis serait condamné à mort.

squid game netflix série saison 2 corée du nord corée du nord
Une affaire inquiétante venue de Corée du Nord – Crédit : Netflix

Difficile de passer à côté de Squid Game. La série coréenne connaît un carton énorme depuis sa diffusion et une saison 2 se prépare officiellement. Il faut dire que cette production Netflix propose une intrigue prenante. Un jeu mortel dans lequel 456 participants fauchés s’affrontent jusqu’au dernier survivant pour percevoir 45,6 milliards de wons (38 millions de dollars). Et alors que la Corée du Nord félicite Squid Game pour son message anticapitaliste, une nouvelle inquiétante arrive du pays. Celle d’un étudiant condamné à mort pour trafic de la série.

Un étudiant introduisant clandestinement la série

Squid Game cartonne dans le monde entier mais on le sait, difficile de faire entrer des productions culturelles en Corée du Nord. Et selon plusieurs sites comme CNET et Kotaku, des copies illégales de la série seraient arrivées dans le pays via des clés USB et cartes SD. Et il semblerait que l’un de ses possesseurs, un jeune étudiant, soit désormais condamné à mort.

Ce dernier l’aurait montré à l’école, un lycée, et serait condamné à passer devant le peloton d’exécution. Ses six amis ayant regardé la série purgeraient 5 ans de travaux forcés. On parle d’un licenciement et le bagne pour les employés de l’établissement, professeurs et membres d’administration.

Le rapport nous explique que : « Tout débute lorsqu’un lycéen achète secrètement une clé USB contenant Squid Game pour le regarder avec ses meilleurs amis en classe. L’un d’eux en parle aux autres, intéressés, puis partage la clé USB avec d’autres ».

Une nouvelle loi interdisant les médias étrangers

squid game netflix série saison 2 corée du nord corée du nord
Une nouvelle loi en Corée du Nord – Crédit : Netflix

Si ce rapport s’avère véridique, puisqu’il doit être pris avec des pincettes, cela provient d’une loi adoptée en Corée du Nord. Une loi interdisant la possession et/ou distribution de programmes étrangers comme ceux de Corée du Sud, motivée par la circulation récente de séries et musiques provenant de ce pays sur le territoire Nord-Coréen. Squid Game entre complètement dans cette catégorie.

Il semblerait qu’en Corée du Nord, des organisations à but non lucratif distribuent ces programmes. Le rapport précise que « les forces de l’ordre ne rigolent pas avec cette nouvelle loi ».

Source : ComicBook