Accueil » Actualité » Une météorite rare tombe sur une maison et fait de son propriétaire un millionnaire

Une météorite rare tombe sur une maison et fait de son propriétaire un millionnaire

Une météorite particulièrement rare est tombée sur le toit d’une maison en Indonésie. Son propriétaire a pu la revendre pour une somme astronomique, ce qui a fait de lui un homme riche.

Les chutes de météorites sont fréquentes sur Terre. Le plus souvent, elles tombent sans faire de dégâts, mais il arrive qu’elles échouent dans des zones habitées. L’idée d’une météorite détruisant une maison n’a rien de réjouissant, en tout cas a priori. Joshua Hutagalung, un fabriquant de cercueils indonésien, en a fait l’expérience. Une météorite a chuté sur le toit de sa maison, n’annonçant rien de bon pour l’artisan. Et pourtant, cette météorite s’est révélée être une bénédiction. Le météore s’est avéré être d’une constitution extrêmement rare, et très onéreuse. La météorite a donc fait de Joshua Hutagalung un homme riche, sans effort.

Météorite de Cheljabinsk Chondite LL5. Crédits : Wikipédia
Météorite de Cheljabinsk Chondite LL5. Crédits : Wikipédia

Cette journée a changé sa vie. Alors qu’il travaillait à la conception de l’un de ses cercueils à l’extérieur de sa maison, un bruit sourd a attiré son attention. Un objet lourd a chuté sur son toit, ne faisant heureusement aucun blessé. Initialement atterré par cet événement, l’homme a rapidement changé de point de vue quand il s’est rendu compte que ce qui avait détruit son toit était en réalité une météorite de 2,1kg. Et par chance, une météorite d’un type rare, une chondrite carbonée. Certaines variétés de météorites sont valorisées à des prix astronomiques. Outre leur intérêt pour les collectionneurs, les météorites peuvent aussi avoir une valeur scientifique grâce à leurs matériaux ancestraux.

Certaines chondrites carbonées sont très rares, et se vendent à des prix astronomiques

Les chondrites carbonées, dites de type C, sont comme leur nom l’indique sont une classe de météorites riches en carbone. Les météorites carbonées sont divisées en sous types plus ou moins rares. Evidemment, leur prix varie en fonction de leur rareté, et l’importance que leur donne les collectionneurs. Certaines se négocient entre 200 et 600 euros le kilos, d’autres, comme celle trouvée par Joshua Hutagalung, peuvent être évaluées à plus de 600 euros le gramme.

Grâce à la chute récente de la pierre, il a pu en tirer un prix astronomique, estimé à plus d’un million d’euros. D’ailleurs, la personne à qui il l’a vendue, un expert en météorites américain, l’a lui-même revendue à un collectionneur. On imagine donc que le prix auquel Joshua Hutagalung a vendu la météorite était probablement sous-évalué. La météorite en question est aujourd’hui exposée au « Centre for Meteorites Studies » de l’université de l’Arizona. L’heureux vendeur de la météorite a prévu d’utiliser l’argent pour prendre sa retraite et construire une église dans sa communauté.

Une météorite contient des indices qui pourraient expliquer le mystère de l’asymétrie de la vie

Source : Ubergizmo