Accueil » Actualité » Hier, la France a explosé des records de chaleur pour la saison

Hier, la France a explosé des records de chaleur pour la saison

Une bonne partie du territoire français est en proie à des températures étouffantes depuis quelques jours. Des records de chaleur ont été battus dans plusieurs régions de France avec des températures largement au-dessus de la normale.

Il fait chaud en France, trop chaud même pour un mois de mai. Des records de chaleur ont été dépassés à travers le pays dans différentes régions. Hier, mercredi 18 mai, des températures étouffantes ont été enregistrées dans plusieurs villes avec des records mensuels. 33,8°C à Montélimar, 35°C au Cap-Ferret, 33,7°C à Albi, 33,4°C à Toulouse, 33,9°C à Anglars… la liste est longue.

Lège-Cap-Ferret
Lège-Cap-Ferret – Crédit : Clovis Wood Photography / Unsplash

Pour certaines villes, des températures aussi élevées n’avaient pas été atteintes depuis une vingtaine d’années. Au Cap-Ferret, le précédent record remonte au 16 mai 2002 à 34,6°C. À Anglars, il faisait 33,8°C le 30 mai 2001. Cet été est donc bien parti pour être l’un des plus chauds jamais enregistrés.

À lire aussi > Réchauffement climatique : la Terre évacue deux fois moins de chaleur qu’il y a 15 ans

Un record de température maximale bientôt atteint cette semaine ?

Cette période de chaleur intense touche maintenant la France depuis plus de 37 jours consécutifs. Selon Météo-France, il est « maintenant fort probable » que le mois de mai 2022 devienne le mois de mai le plus chaud, surpassant le mois de mai 2011. Matthieu Sorel, climatologue chez Météo-France, a précisé que : « il s’agit d’un épisode de chaleur, durable, étendu et intense, exceptionnel pour la saison ».

Techniquement, cette période de chaleur ne peut pas encore être considérée comme une vague de chaleur. En effet, la température moyenne nationale devrait dépasser 25,3°C pendant trois jours consécutifs pour donner lieu à une vague de chaleur. En tout cas, les Français doivent tout de même faire face à cette chaleur estivale inattendue.

Dans le monde, d’autres pays enregistrent également des records de température. La chaleur est déjà intense au Pakistan et en Inde. De son côté, l’Espagne a émis des avertissements pour la chaleur extrême dans certaines régions du sud du pays. En ce qui concerne la France, le plus dur est encore à venir. Une anomalie extrême est prévue entre vendredi et dimanche cette semaine. Selon Keraunos, l’observatoire français des tornades et orages violents, la température maximale pourrait atteindre 37°C.

À lire aussi > Une température record de +38°C a été enregistrée en Arctique

Source : Phys.org