Accueil » Actualité » Arcimoto livre enfin son tricycle électrique

Arcimoto livre enfin son tricycle électrique

Créé en 2007, Arcimoto a reçu en début d’année les financements qui lui manquaient pour lancer son premier véhicule électrique. La production est enfin lancée, et le tricycle devrait bientôt être visible sur les routes de Californie, d’Oregon et de Washington.

Image 1 : Arcimoto livre enfin son tricycle électrique

Plus de dix ans après sa création, Arcimoto lance enfin la production de son FUV (Fun Utility Vehicule). L’objectif initial est atteint avec un véhicule peu polluant, et moins encombrant que les autres véhicules électriques. Entre une voiture et une moto, le tricycle peut accueillir deux passagers en tandem sur une distance maximale de 165 km en ville, et atteindre une vitesse maximale de 120 km/h. 

Le tricycle n’est disponible que dans les états de Californie, d’Oregon et de Washington, mais sa disponibilité devrait prochainement s’élargir aux autres états américains. À 19 900 dollars, il est équipé de deux sièges baquets, de poignées chauffantes, de haut-parleurs Bluetooth, de portes amovibles, et d’un compartiment de rangement verrouillable à l’arrière.

Deux autres véhicules électriques en préparation

L’attente aura été longue avant que le premier modèle entre en production, mais l’investissement de 4 millions d’euros de FOD Capital en début d’année a finalement permis à Arcimoto de boucler son budget. Et la société ne compte pas s’arrêter là, elle a déjà deux autres véhicules spécialisés en préparation. 

Le Deliverator qui se place sur le marché de la livraison du dernier kilomètre. C’est la partie la plus couteuse dans une livraison, et le véhicule électrique pourrait tirer son épingle du jeu. Arcimoto souhaite également lancer le Rapid Responder pour subvenir aux besoins des services médicaux et des forces de sécurité sur les campus.

Image 2 : Arcimoto livre enfin son tricycle électrique