Accueil » Actualité » Ce camion-benne électrique fonctionne sans même se recharger

Ce camion-benne électrique fonctionne sans même se recharger

Le plus gros véhicule électrique du monde est un camion-benne allemand de 45 tonnes qui fonctionne sans recharge.

Le plus gros véhicule électrique du monde est un camion-benne allemand de 45 tonnes. Plus étonnant encore, le colosse baptisé Elektro Dumper fonctionne sans recharge.

Image 1 : Ce camion-benne électrique fonctionne sans même se recharger

Un camion-benne électrique nommé Elektro Dumper pourrait bien être le véhicule le plus écologique du monde. Celui-ci fonctionne sans avoir besoin d’être rechargé et pourrait même générer plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Une énergie produite par le freinage régénératif

L’ Elektro Dumper est un camion de chantier pas comme les autres. Ce monstre vert qui travaille dans une carrière de minerais de la région de Bienne en Suisse, fonctionne avec une motorisation électrique. Il économise ainsi environ 83 000 litres de carburant par an. Alimenté par une batterie de 4,4 tonnes d’une capacité de 600 kWh, le camion serait capable de produire chaque jour une énergie supplémentaire de 200 kWh (selon le fabricant).

Comment est-ce possible ? Grâce au freinage par récupération. Explications : Le camion commence son ascension sans charge et utilise donc sa batterie. Une fois arrivé sur le site de la mine, sa benne est remplie de minerais à livrer à une cimenterie située en bas de la montagne. Au moment de la descente, le camion utilise les freins pour ne pas rouler trop vite. Le système de freinage par récupération, présent sur tous les véhicules électriques, permet aux roues de générer de l’électricité pendant le freinage. Cette énergie est stockée automatiquement dans une batterie et pourra donc être réutilisée. Le freinage du camion-benne, alors chargé de 65 tonnes de minerais, produit une quantité d’énergie tellement importante qu’elle lui suffira à remonter la prochaine pente.

Un test a été effectué par le pilote de Formule 1 Luca DiGrass pour la chaîne américaine CNN. Le camion, parti avec 90% de charge, est arrivé au sommet de la colline avec 80% de charge. À son retour, sa batterie affichait 88%. Bien que cet essai ne démontre par une production d’énergie excédentaire à l’arrivée, il démontre néanmoins l’autonomie exceptionnelle du véhicule.