Accueil » Actualité » Comment savoir si on est infecté par le Covid-19 ? Ce site officiel analyse vos symptômes

Comment savoir si on est infecté par le Covid-19 ? Ce site officiel analyse vos symptômes

Un site d’information référencé par le Ministère de la Santé vient d’être mis en place pour permettre une autoévaluation du risque d’infection par le Covid-19. 23 questions permettent de se faire un premier avis.

Image 1 : Comment savoir si on est infecté par le Covid-19 ? Ce site officiel analyse vos symptômes
Crédits : Alliance Digitale contre le Covid-19

Afin de répondre à bon nombre d’interrogations que pourraient avoir les Français, l’Alliance Digitale contre le Covid-19 a mis en place le site web maladiecoronavirus.fr. Son but premier est d’éviter un engorgement inutile des services d’urgence.

Une auto-évaluation pour désengorger les services d’urgence

L’Alliance Digitale contre le Covid-19 est un regroupement de cinq entreprises qui ont mis en commun leur savoir-faire respectif afin de fournir un site clair et précis capable de répondre aux questions et inquiétudes de la population française autour de la pandémie Covid-19. Grâce à 23 questions autour de l’état de santé de l’internaute, bien plus précises que celles posées par Siri pour son dépistage, le site établit une recommandation. En fonction des résultats, l’internaute est invité à rester chez lui ou est réorienté vers le 15 ou son médecin traitant.

Cette recommandation n’est pas un avis médical, mais elle offre une base solide pour éviter, en cas de doutes, de se rendre sans raison à l’hôpital et risquer de saturer les services d’urgence. Le site propose en outre d’appeler le numéro de téléphone mis en place par le gouvernement ou de consulter le site officiel de pharmacovigilance en cas de questions supplémentaires. L’algorithme a été mis au point « sous l’égide du groupe de travail COVIDTELE qui réunit des médecins spécialistes de l’AP-HP, des CHRU de Rennes, Lille et Bordeaux, du CHRU et de l’Université d’Angers, du Centre Hospitalier et de l’Université du Mans, de l’Institut Pasteur, de l’Institut de Cancérologie du Mans » et se base sur les connaissances scientifiques les plus récentes au sujet des SARS-CoV-2, famille de virus dont le Covid-19 dérive.

Derrière le site, on trouve une alliance d’entreprises. La startup lilloise Kelindi s’est chargée du développement de l’algorithme d’autodiagnostic. Docaposte, filiale que la Poste, a fournit les infrastructures techniques. Dernier Cri a conçu et développé le site Web. L’assurance Allianz a offert son soutien financier. Le cabinet d’avocats De Gaulle Fleurance & associés a apporté son expérience juridique. L’initiative est soutenue par le Ministère de la Santé et offre déjà 600 consultations par minute dont seuls 10 % sont réorientées vers le 15. On remarquera la présence d’un bandeau rappelant les risques liés à la prise d’ibuprofène dont nous vous avions parlé la semaine passée.

Source : Alliance Digitale contre le Covid-19