Accueil » Actualité » DeLorean DMC-12 : une nouvelle édition de la voiture de Retour vers le Futur arrive

DeLorean DMC-12 : une nouvelle édition de la voiture de Retour vers le Futur arrive

Qui n’a pas rêvé de posséder la fameuse DeLorean de Retour vers le Futur ? Après des années de rumeurs et de projets avortés, le retour de la DMC-12 pourrait devenir réalité grâce à un changement de législation.

Les fans de cinéma et de voitures seront ravis d’apprendre que la DeLorean est finalement vraiment sur le point de renaître de ses cendres.

Certains films mettent en scène des véhicules charismatiques. Tout le monde se rappelle d’Ecto 1 de SOS Fantômes, de Kitt dans K2000 ou de Christine, la voiture tueuse de Stephen King. Si la DeLorean de Retour vers le Futur n’a pas de nom, elle est tout de même d’un des personnages les plus importants de la trilogie. Ceux qui ont rêvé d’en posséder une peuvent se réjouir, le projet de relancer leur fabrication est de nouveau sur les rails. Cette nouvelle DMC-12 recevra toutefois son lot de changements bienvenus.

Image 1 : DeLorean DMC-12 : une nouvelle édition de la voiture de Retour vers le Futur arrive

Un petit rappel sur l’histoire de la DeLorean s’impose. Créée en 1976, la DeLorean Motor Company va fabriquer environ 9000 véhicules entre fin 1980 et fin 1982. Toutefois, le fabricant n’a pas réussi à vendre les 10 à 12 000 voitures nécessaires à sa rentabilité. Il fait donc faillite.

Toutefois, ce qui rend unique l’histoire de la DeLorean est qu’en 1995, un Anglais rachète les droits sur le logo et le stock de pièces détachées restants. Son but est alors de relancer la marque et dans un premier temps restaurer des DeLorean existantes. A terme, l’objectif est d’en fabriquer de nouvelles en utilisant un mélange de pièces d’origine et de pièces neuves.

Une nouvelle DeLorean DMC-12 grâce à la nouvelle législation américaine

Le principal obstacle à ce projet est la législation automobile américaine et particulièrement le renforcement des normes de sécurité qui, ayant évoluées depuis les années 80, ne permettent plus de vendre des DeLorean neuves identiques à celles de l’époque.

Mais tout vient de changer récemment, grâce à une nouvelle loi promulguée aux Etats-Unis, le Low Volume Motor Vehicle Manufacturers Act (LVMVMA). Celle-ci permet aux fabricants mettant sur le marché moins de 325 véhicules par an de ne pas respecter toutes les normes actuelles. Elle était en réalité actée depuis 2016, mais il aura fallu qu’un procès se tienne pour que les décrets d’application soient enfin publiés.

C’est donc une excellente nouvelle pour l’entreprise qui parle de son projet de fabriquer des DeLorean neuves depuis 25 ans, ayant même été jusqu’à imaginer une version électrique présentée durant le CEATEC 2012.

Nouvelle DeLorean : comment sera-t-elle fabriquée

Cette nouvelle DMC-12 utilisera une partie des pièces de l’époque, DMC ayant toujours en stock 96,7% des pièces utiles à la fabrication d’une DeLorean originale. Elle se verra toutefois profondément retravaillée pour la mettre aux standards actuels. Son design ne devrait pas être touché si ce n’est les pahres qui respecteront les critères modernes.

Quelle moteur pour la nouvelle DeLorean ?

Côté motorisation, si la DMC-12 de 1981 disposait d’un moteur V6 Peugeot-Renault-Volvo (le fameux PRV, moteur français !) de 2,9 litres d’une puissance de 130 chevaux, la future version disposera d’un moteur plus propre et surtout plus puissant, capable de délivrer 350 chevaux. Les trains roulants seront adaptés en fonction, principalement leur système de freinage apportant l’ABS et l’ESP.

Quels équipements pour la nouvelle DeLorean ?

James Espey s’attend à ce que les futurs acquéreurs utilisent cette DeLorean comme une voiture de tous les jours et non comme un jouet pour le week-end. Aussi, elle doit être équipée des options modernes. Régulateur de vitesse et direction assistée s’inviteront ainsi à son bord. Son intérieur sera aussi retravaillé avec des sièges climatisés, du Bluetooth, un système de navigation ou encore l’intégration des smartphones. Adieu donc l’autoradio à cassettes.

Quel sera le prix d’une DeLorean DMC-12 neuve ?

Le prix de vente n’a pas été officiellement annoncé, mais l’on parlait en 2017 d’un montant avoisinant les 100 000 dollars par véhicule. Cette information n’est pas de première fraîcheur, mais c’est la seule disponible actuellement. A noter que de sera donc quatre fois plus que la voiture d’origine, vendue dans les années 80 à 25 000 $. Petite précision, si elle s’appelle DMC-12, c’est parce qu’elle devait à l’origine être vendue à 12 000 $. Les aléas rencontrés à l’époque avaient forcé la marque à gonflé très largement son prix de vente.

Sur les 9000 DeLorean DMC-12 produites à l’origine, 6000 exemplaires environ sont encore sur les routes, dont une centaine en France. La côte s’est envolée ces dernières années. Si on pouvait en toucher une aux alentours de 20 000 € entre 2000 et 2010, il faut désormais compter le double voire le triple pour une voiture en bon état.

Quand sortira la nouvelle DeLorean DMC-12 ?

Voilà encore une inconnue. Cependant, James Espey, vice-président de DMC, a indiqué qu’il « n’y aura aucune voiture de produite sous cette nouvelle législation [le LVMVMA, NDLR] avant au moins un an ». Et d’ajouter qu’il espère « que les autorités fédérales fassent leur travail cette fois-ci et que ça ne traîne pas durant quatre ans ».

En attendant, on pourra jouer avec la DeLorean DMC-12 version Playmobil, lancée pour Noël dernier, ou s’extasier devant la DeLorean capable de faire du drift sans chauffeur.

Source : Hagerty