Accueil » Actualité » Des pilotes signalent « un homme avec un jetpack » volant près des avions à Los Angeles

Des pilotes signalent « un homme avec un jetpack » volant près des avions à Los Angeles

Deux pilotes sur deux vols différents ont rapporté avoir vu un homme dans un jetpack à plus de 900 mètres au-dessus de Los Angeles dimanche, ce qui a déclenché une enquête des autorités.

Un enregistrement de la conversation entre le pilote et le contrôle du trafic aérien à l’aéroport international de Los Angeles relate l’incident.

Crédit : Jordan Sanchez / Unsplash
Crédit : Jordan Sanchez / Unsplash

« Tour de contrôle, American 1997, nous venons de croiser un type dans un jetpack. », dit le pilote dans l’enregistrement. Il déclare avoir vu un homme portant un jetpack volant à environ un kilomètre d’altitude, à une dizaine de kilomètres de l’aéroport. L’homme s’est approché à moins de 300 mètres de l’avion, a déclaré le pilote.

Un pilote de SkyWest Airlines est intervenu pour corroborer cette affirmation quelques secondes plus tard. « Nous venons de voir le type qui est passé devant nous dans le jetpack. », a-t-il dit à la tour de contrôle. L’avion volait alors à 3000 pieds, soit 900 mètres d’altitude.

Un jetpack a volé encore plus haut à Dubaï

Si l’anecdote peut sembler étonnante, ce n’est cependant pas la personne ayant volé le plus haut avec un tel dispositif. En février, un pilote de jetpack a établi un record d’altitude de 1 800 mètres à Dubaï. Le pilote a décollé du sol en utilisant une aile en fibre de carbone alimentée par quatre mini moteurs à réaction.

N’importe quel jetpack n’est pas capable de monter son utilisateur aussi haut. Certains intègrent en fait des jets d’eau, tandis que d’autres utilisent des ventilateurs très puissants pour soulever le pilote du sol. Mais pour voler à 3000 pieds, impossible d’avoir décollé du sol avec un modèle de jetpack connu, comme celui de l’inventeur suisse Yves Rossy, surnommé Jetman. Il faut que le jetpack ait été lâché d’un avion déjà en vol. En effet, dans une telle configuration, la tour de contrôle aurait été prévenue dudit vol et de son activité. Or ici, le jetpack est sorti de nul part. Le mystère reste entier.

Les jetpacks font rêver

Les jetpacks sont une attraction hors du commun. En 2017, Boeing proposait 2 millions de dollars à toute personne qui arrivait à concevoir un jetpack. Un an plus tard, ce sont les magasins Selfridges qui vendaient un jetpack à 380 000 euros.

En France, le 14 juillet 2019, Franky Zapata épatait la foule sur les Champs Elysées en volant sur son FlyBoard Air, une machine volante alimentée au kérosène. Enfin, peut avant, en 2016, deux hommes avaient volé à l’aide de jetpacks avec la Patrouille de France.

Source : jalopnik