Accueil » Actualité » Le succès est-il lié à la testostérone : une étude anglaise casse le mythe

Le succès est-il lié à la testostérone : une étude anglaise casse le mythe

Des chercheurs de l’Université de Bristol ont voulu vérifier si la testostérone avait bien un impact sur le niveau socio-économique des hommes. Des résultats publiés le 28 juillet suggèrent que les effets sont moins importants que ce que l’on pensait.

Avec les Jeux Olympiques revient la question des effets de la testostérone sur la réussite sportive. Au-delà du sport, une étude anglaise cherche à découvrir s’il s’agit bien la testostérone qui a un impact sur le niveau socio-économique, ou le contraire. Ou si la santé générale a une influence sur les deux. Leurs résultats sont publiés dans Science Advances. Pour comprendre les effets de la testostérone, ils ont mené une étude sur 306 248 adultes. Les critères pris en compte étaient : le niveau socio-économique (revenus, statut, voisinage, diplômes), la santé (auto-évaluation et IMC) et les comportements à risques.

La testostérone est-elle synonyme d'un niveau de vie élevé? Crédits : Pexels
La testostérone est-elle synonyme d’un niveau de vie élevé? Crédits : Pexels

La génétique n’explique pas tous les résultats

Les chercheurs ont d’abord identifié les variations génétiques correspondant à un plus haut taux de testostérone. Ils ont ensuite étudié le lien entre ces variations génétiques et les résultats de leur échantillon. Le code génétique est déterminé à la naissance, et ne change pas au cours de la vie. Sauf quelques rares exceptions de personnes atteintes de cancer. Il est donc peu probable que le niveau de vie puisse avoir un impact sur la génétique.

L’étude montre que les hommes avec un plus haut taux de testostérone avaient un niveau de vie plus élevé. Pour les femmes, c’est le contraire. D’après l’étude, un taux de testostérone plus élevé chez une femme correspond souvent à un niveau socio-économique plus faible. Même conclusion pour la santé, qui est meilleure pour les hommes que pour les femmes. Les hommes ayant plus de testostérones auraient également plus de comportements à risque. Ils se lanceraient par exemple plus facilement dans des négociations salariales. Ces résultats sont en accord avec des études menées précédemment.

Cependant, l’étude ne montre pas de lien entre les variations génétiques liées à un plus fort taux de testostérone et les résultats obtenus chez les hommes et les femmes. Ils en concluent donc que la testostérone a un effet moins important que ce que l’on pensait jusqu’ici sur le niveau de vie. Des études ont même montré que la perception qu’a une personne de son propre succès peut influer sur le taux de testostérone. Un sportif venant de remporter un match avait une augmentation de la testostérone plus importante que celle du perdant. La santé pourrait avoir un effet bien plus important sur les résultats.

Source: Science Daily