Accueil » Actualité » En moins de 30 min, ce robot peint une oeuvre d’art sur une voiture

En moins de 30 min, ce robot peint une oeuvre d’art sur une voiture

L’automatisation n’a pas fini de se développer dans les unités de production automobiles. ABB Robotics vient de dévoiler un nouveau procédé qui lui permet de recréer des œuvres d’art sur des véhicules en un temps record.

Image 1 : En moins de 30 min, ce robot peint une oeuvre d'art sur une voiture
Une Volkswagen Tiguan bariolée – Crédit : ABB Robotics

Certains robots sont capables de faire du violoncelle. D’autres n’ont rien à envier aux peintres de renom à l’instar du robot peintre d’ABB Robotics, la branche de l’entreprise suédo-suisse qui conçoit de la robotique visant à optimiser la productivité industrielle. Alors que les clients sont de plus en demandeurs en véhicules personnalisés, la firme vient de dévoiler sa nouvelle création.

Pour ce faire, elle a collaboré avec l’enfant prodige indien de huit ans Advait Kolarkar et Illusorr, collectif de conception numérique basé à Dubaï. En ressort la première voiture au monde affublée d’une oeuvre d’art peinte par un robot. En guise de cobaye, ABB Robotics a recyclé une Volkswagen Tiguan endommagée suite aux inondations survenues en Allemagne l’été dernier.

À lire > Après leur robot en jetpack, ces chercheurs veulent un Iron Man fonctionnel

ABB : une solution robotique synonyme de productivité accrue

Pour rappel, la peinture automobile peut s’avérer très chronophage. Fort de ses 1 000 buses dans sa tête d’impression, le robot d’ABB est quant à lui capable de dessiner une illustration complexe en moins de 30 minutes. Comme s’en vante l’entreprise, une seule couche peut être suffisante grâce à sa technologie «PixelPaint». Celle-ci ouvre en grand le champ des possibles pour les conceptions spécialisées et personnalisées se destinant au marché automobile.

« À une époque où les consommateurs veulent des produits plus personnalisés, PixelPaint change la donne et permet de reproduire n’importe quelle conception d’une manière à la fois durable et abordable », se félicite Sami Atiya, président de Robotics & Discrete Automation chez ABB.

Le logiciel RobotStudio de l’entreprise guide la tête d’impression de manière précise. Cette dernière se rapproche ainsi suffisamment de la carrosserie afin que 100 % de la peinture soit appliquée sur la voiture sans en perdre une miette (aucune propagation de la peinture dans l’air). Selon ABB, cette technologie permet aux constructeurs automobiles de réduire de moitié le temps de production et de faire chuter les coûts jusqu’à 60 %.

Source : ABB