Accueil » Actualité » Facebook débranche l’IA qui avait inventé son propre langage

Facebook débranche l’IA qui avait inventé son propre langage

Image 1 : Facebook débranche l’IA qui avait inventé son propre langage

Selon un rapport de Digital Journal, les chercheurs du Facebook Artificial Intelligence Research (FAIR), le laboratoire dédié à l’intelligence artificielle du groupe, ont dû débrancher une IA qu’ils ont mise au point à cause d’un fait inattendu : celle-ci a inventé un nouveau langage, son propre dialecte.

La machine a été conçue pour raconter une blague, réserver une table dans un établissement ou tout simplement répondre à un interlocuteur humain en anglais. Cependant, à la grande surprise des chercheurs, elle a commencé à développer son propre système de mots codés afin de faciliter sa tâche. Plus surprenant encore, les agents de l’IA semblent montrer la capacité de communiquer entre eux avec un langage de moins en moins intelligible pour les chercheurs.

Ce constat a été tiré d’une analyse d’une conversation passée entre Bob et Alice, deux robots dotés d’une Intelligence Artificielle. Les chercheurs ont expliqué que ce qui est vraisemblablement une incohérence cache en réalité une discussion plus élaborée. Comme la recherche s’est basée sur un système de « récompense » et de « bénéfice », l’IA s’est débarrassée d’une contrainte dans son développement. « Il n’y a pas de récompense à tirer de la langue anglaise », précise Dhruv Batra, un scientifique de Georgia et ancien membre du FAIR.

> > >  Lire aussi   Elon Musk voudrait une réglementation mondiale sur l’IA