Accueil » Actualité » Game of Thrones : George R. R. Martin annonce un film basé sur l’un de ses premiers romans

Game of Thrones : George R. R. Martin annonce un film basé sur l’un de ses premiers romans

George R. R. Martin, en partenariat avec la Warner Bros. Animation, vient d’annoncer un tout nouveau film basé sur l’un de ses premiers romans, Le Dragon de glace, sorti en 1978. Le film n’a pour l’instant aucune date de sortie.

George R. R. Martin © Nick Briggs, HBO
George R. R. Martin © Nick Briggs, HBO

L’auteur des romans Le Trône de Fer, George R.R. Martin, a récemment annoncé une adaptation en film d’animation de l’une de ses premières œuvres, Le Dragon de glace. L’écrivain, qui a écrit les romans sur lesquels Game of Thrones est basée, a annoncé le film lors d’une interview promotionnelle avec Penguin Random House.

Un film d’animation basé sur l’une de ses plus anciennes œuvres

« Certains d’entre vous savent peut-être que j’ai parfois écrit d’autres livres qui ne faisaient pas partie de Westeros ou de cette [histoire] » a-t-il déclaré. « Et l’une d’entre elles que j’ai écrite en 1978 était une courte histoire sur un dragon, un dragon de glace, et elle s’appelle Le Dragon de glace. Juste une courte histoire, comme je l’ai dit. C’est principalement une histoire pour enfants, mais nous allons pour en faire un film ».

Le Dragon de glace est un roman fantastique pour enfants initialement publié en 1980. Il avait été nominé pour plusieurs récompenses. La nouvelle suit l’histoire d’une jeune fille, Adara, qui se lie d’amitié avec un dragon de glace après la mort de sa mère.

À lire : House of the Dragon : pourquoi Aemond a un œil bleu similaire à celui des Marcheurs Blancs ?

Pour rappel donc, l’histoire ne se situe pas à Westeros, le monde n’ayant pas encore été créé par l’auteur, à l’époque. La Warner Bros. Animation en avait acheté les droits en 2018. David Anthony Durham écrira le scénario.

La nouvelle fait suite aux récents commentaires de l’auteur, qui avait critiqué l’approche adoptée par de nombreux cinéastes pour adapter des livres comme le sien. Martin a insisté sur le fait que ceux qui produisent des films basés sur des œuvres préexistantes avaient « le devoir de rester fidèles à leurs sources ».

Source : YouTube