Accueil » Actualité » GoPro : comment transformez votre Hero 2018 en Hero5 Black ?

GoPro : comment transformez votre Hero 2018 en Hero5 Black ?

Dans les milieux initiés, ce n’est plus qu’un secret de polichinelle. La récente GoPro Hero 2018 n’est qu’une version bridée de la Hero5 Black sortie fin 2016. Il est possible de la débloquer pour profiter de toutes les performances de son aînée

Image 1 : GoPro : comment transformez votre Hero 2018 en Hero5 Black ?Quel est l’intérêt d’une telle manipulation ? Et bien la Hero 2018 est facturée 220 € environ alors que la Hero5 Black est difficilement trouvable à moins de 330 €. Une différence tarifaire qui confirme donc tout l’intérêt d’une opération logicielle pour doper les capacités de la nouvelle Hero.

Jusqu’alors, il fallait fouiller à la main dans le firmware de l’appareil pour le modifier et déverrouiller les limitations de l’action cam. La bonne nouvelle est que l’on trouve aujourd’hui un firmware adapté et prêt à être installé sur la Hero. Plus besoin de connaissances poussées pour améliorer sa GoPro. 
Attention, cette manipulation supprime automatiquement la garantie de l’appareil. Il faut en être conscient lors de l’application du nouveau firmware. Néanmoins, il est possible de revenir en arrière en mettant à jour la caméra avec le firmware officiel disponible sur le site de GoPro.
Voici la marche à suivre pour débrider la Hero 2018 :

  • Télécharger le pack de fichiers disponibles à l’adresse suivante.
  • Les placer à la racine d’une carte SD vide. 
  • Mettre la carte mémoire dans la Hero 2018.
  • Allumer l’action cam et faire un retour aux données d’usine.

La GoPro a alors installé les nouvelles informations qui débloquent ses propriétés. Désormais, elle est capable de filmer en 4K à 30 images par seconde (ips), en 2,7K à 60 ips et en Full HD à 120 ips. Une dernière fonction idéale pour réaliser des ralentis. Idem pour le mode ProTune absent de base sur la Hero 2018 et qui permet de régler la colorimétrie, la balance des blancs, la sensibilité ISO, la vitesse d’obturation et la compensation d’exposition.